Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > 2ème Congrès de La Haye (Paris)

2ème Congrès de La Haye (Paris)

mardi 23 novembre 2010

Organisateur(s)


Organisateur principal : la Maison de l’Europe

Evènement


Date de début : 23/11/2010
Heure éventuelle : 18h30-20h
Région et département : Région Ile de France -> Paris (75)

Description précise

2ème Congrès de La Haye (1953) : point d’orgue d’un combat pour l’’Europe supranationale

Mardi 23 novembre, 18h30 – 20h00

Au printemps de 1948, le "Congrès de l’Europe" a donné, dans la capitale des Pays-Bas, une impulsion historique aux premières réalisations européennes de l’après-guerre. Cinq années plus tard, un deuxième grand Congrès est convoqué par le Mouvement européen, à La Haye, pour jeter les bases ambitieuses d’une Communauté politique supranationale, destinée à "coiffer" la Communauté européenne du charbon et de l’acier issue de l’Appel de Robert Schuman du 9 mai 1950 et la Communauté européenne de défense dont le traité est en cours de ratification. L’échec de la CED devant le Parlement français, le 30 août 1954, devait mettre fin pour longtemps au projet supranational.

- Comment repenser aujourd’hui ce moment d’effervescence européenne largement méconnu et qui est, en partie, à l’origine de l’Union européenne actuelle ?

Intervenants :
- Gérard BOSSUAT, professeur émérite à l’Université de Cergy-Pontoise - chaire Jean Monnet ;
- Jean-Pierre GOUZY, vice-président de la Maison de l’Europe de Paris ;
- Jean-Michel GUIEU, maître de conférence à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- et Christian PHILIP, président du Mouvement européen France.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles
Inscription : Obligatoire
Mail d’inscription : mf.joret@paris-europe.eu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.