Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Atelier Finance Solidaire (Aubervilliers)

Atelier Finance Solidaire (Aubervilliers)

lundi 9 janvier 2012


Organisateur  : Centre de ressources de Minga et l’Association Régionale des CIGALES d’Ile-de-France
Contact : Noémie NICOLAS
Téléphone : 01 71 86 44 52
Date : 09/01/2012
Heure : 10h à 12h
Lieu : Région Ile de France - Aubervilliers (93)


Le centre de ressources de l’association Minga et l’Association Régionale des CIGALES d’Ile-de-France organisent un atelier pour découvrir deux formes de finance solidaire : CIGALES (Clubs d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire) et Garrigue ; deux organisations qui prennent des parts dans le capital d’entreprises qui mènent des activités sociales, solidaires, environnementales ou culturelles (SARL, SA, SAS, coopératives) et les accompagnent pendant une durée de 5 ans.
Le lundi 09 janvier 2012 De 10h à 12h Animé par Jacques Remer gérant de la CIGALES Sol et membre du Conseil de surveillance de la coopérative Garrigue
Au moment de la création d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire, une étape importante se pose, celle de la recherche de financements adéquats pour démarrer son activité. On a souvent l’impression qu’il est difficile d’expliquer et de partager son projet, sa démarche et ses valeurs avec des financeurs...sauf quand ils ont une approche plus solidaire et militante.
Les prochaines sessions auront lieu les lundi 6 février et 5 mars aux mêmes horaires. Pour participer à l’atelier merci de vous inscrire auprès du centre de ressources de l’association Minga : 01 48 09 92 53 ou centrederessources@minga.net
Pour en savoir plus : http://www.minga.net/spip.php?article436
Inscription : Obligatoire
Avant le...  : 06/01/2012

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.