Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Bilan du Pare

Bilan du Pare

mardi 13 décembre 2005

Malgré une conjoncture difficile, le Pare a eu un impact positif sur l’évolution de la durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi : à contexte identique, le Pare a réduit de 9 jours la durée d’indemnisation en 2004.
Entre juillet 2001 et fin 2005, une enveloppe de 1,3 milliards d’euros a permis à plus de 750 000 demandeurs d’emploi de bénéficier d’une aide du Pare. 650 000 d’entre eux ont suivi des formations. Les formations mise en place par les Assédic pour répondre aux besoins en main d’œuvre identifiés au niveau local affichent un taux de retour à l’emploi satisfaisant. Trois mois après la formation, 62 % des stagiaires ont repris une activité et 68,6 % étaient toujours en activité 6 mois après la formation. Les formations homologuées, c’est-à-dire existantes et pour lesquelles l’Assédic finance le montant restant à la charge des stagiaires, affichent un taux de reclassement un peu moins performant puisque 3 mois après la formation, 52 % des stagiaires ont repris une activité et 60,7 % sont encore en poste 6 mois après. Enfin, les aides à la formation préalable à l’embauche affichent le meilleur taux puisque les formations répondent par définition à la demande de l’employeur. Ainsi, 3 mois après la formation 84,6 % des stagiaires ont repris une activité et 84 % sont toujours en poste 3 mois après.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.