Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Colloque : "Les nouveaux enjeux de la sécurité des consommateurs" (...)

Colloque : "Les nouveaux enjeux de la sécurité des consommateurs" (Paris)

jeudi 29 novembre 2007

La Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), l’Institut national de la consommation (INC) et Macif Prévention organisent le jeudi 29 novembre 2007, à Paris, un colloque sur LES NOUVEAUX ENJEUX DE LA SECURITE DES CONSOMMATEURS. Au programme de cette journée :
- l’épidémiologie des accidents de la vie courante
- l’information des consommateurs sur les risques
- la sécurité des produits et des services sur Internet
- les nouveaux risques dans les domaines des sports et loisirs
- comment bien communiquer sur les risques de la vie quotidienne ?

Ce colloque constitue pour ses organisateurs une première étape dans la réflexion et la mobilisation sur le thème de la prévention des accidents de la vie courante. Il sera suivi au printemps 2008 par le « forum de la sécurité des consommateurs » visant à recueillir l’expérience des acteurs de terrain (associations et professionnels de santé) puis, à l’automne, d’une conférence européenne sur la promotion de la sécurité et la prévention des blessures en Europe, organisée avec l’appui du réseau Eurosafe, organisation non gouvernementale impliquée dans la prévention des risques de la vie quotidienne et du travail. Objectifs de ces manifestations : contribuer, durant la présidence française de l’Union Européenne, à la définition des politiques nationale et européenne de prévention des risques.

En France, les accidents de la vie courante sont estimés à 4,5 millions chaque année. Les premières victimes en sont les enfants et les personnes âgées. C’est dans la maison ou ses abords qu’ont lieu la moitié des accidents, tandis que 19 % des traumatismes surviennent sur les aires de sport et de jeux. Les activités de loisirs et la pratique du sport constituent la première cause de blessure (60 %), quand les activités domestiques proprement dites en représentent 7 % et les activités de bricolage 4 %.
Tous les Français n’appréhendent pas le risque de la même manière. Les notices d’information sur les produits sont souvent difficiles d’accès, trop longues, trop compliquées. Ils ne mesurent pas tous de la même façon les dangers que recèlent les nouvelles technologies. De plus en plus adeptes des sports extrêmes et saisonniers, ils s’exposent par manque de préparation physique à des risques accrus.
Le nombre important d’accidents nécessite la mobilisation de tous. Le temps est venu de les évaluer avec précision pour mieux les anticiper et les prévenir. Tel est l’objectif de ce colloque qui rassemble des professionnels, des représentants des pouvoirs publics et des acteurs de la société civile dont les organisations de consommateurs.

L’ouverture de la journée par Luc Chatel, secrétaire d’Etat à la consommation et au tourisme montre l’importance de cette première rencontre et marque le point de départ d’une prévention concertée et efficace des accidents de la vie courante.


Voir en ligne : Informations complémentaires ...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.