Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > L’emploi au plus mal en 2003

L’emploi au plus mal en 2003

jeudi 18 novembre 2004

L’année dernière, la France a perdu près de 80 000 emplois, selon le « Portrait social » du pays publié jeudi par l’Insee. Il faut remonter à 1993 pour trouver une année où le nombre de postes détruits a été supérieur au nombre de postes crées. Par ailleurs, le pouvoir d’achat des ménages n’a augmenté que de 0,3% en 2003. Il s’agit de la plus faible hausse depuis 1996. Cette mauvaise performance s’explique par des hausses de salaires modérées (2,1% contre 3,6% en 2002) et par une forte progression des impôts et des cotisations (3,6% contre 1,6% en 2002).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.