Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Les rencontres du social : "Emploi, santé, vieillissement... les chantiers (...)

Les rencontres du social : "Emploi, santé, vieillissement... les chantiers de demain" (Paris)

mardi 18 septembre 2007

Le thème de ces premières rencontres : "Emploi, santé, vieillissement... les chantiers de demain"

L’événement social de la rentrée Au Palais du Luxembourg le 18 septembre 2007

Le programme :
- 14h30 - 15h15 : Allocutation du Président de la République, Nicolas SARKOZY
- 15h15 - 15h45 : Echanges avec les partenaires
- 15h45 - 17h00 : 4 Ateliers Thématiques (voir détail ci-dessous)
- 17h00 - 17h45 : Echanges avec les partenaires
- 17h45 - 19h15 : Table-ronde Présentation du sondage : "Les aspirations sociales des Français" - Débat avec les personnalités
- 19h15 - 19h45 : Apéritif avec les partenaires
- 20h00 - 22h30 : Cocktail dînatoire et animations festives

Les ateliers :

- ATELIER 1 : "Vieillissement : une chance ou une catastrophe pour la France ?"
La France vieillit ! Inexorablement, sous l’effet conjugué du papy-boom et de l’allongement de l’espérance de vie. Si bien que la part des plus de 60 ans dans la population va exploser : de 20%, elle passera à près d’un tiers en 2050. Une France couverte de maisons de retraite est-elle forcément condamnée au déclin ?
- ATELIER 2 : "Santé : la France, championne du monde des inégalités ?"
Notre système de santé, le monde entier nous l’envie. Quoi de plus normal, c’est le meilleur de la planète d’après le classement de l’OMS. La réalité est malheureusement moins idyllique. Les inégalités en matière de santé se creusent et les politiques publiques mises en œuvres ces dernières années n’ont réussi qu’à ralentir le processus.
- ATELIER 3 : "Emploi : Liberté, égalité, précarité ?"
Le plein emploi dans cinq ans, soit 5% de chômeurs, c’est l’objectif -réaliste- du président de la République. Ce plein-emploi se fera t-il sur le dos de la qualité des postes proposés ? La France, de plus en plus confrontée à la concurrence des pays à faible coût de main d’œuvre, est-elle condamnée à la précarité généralisée pour survivre ?
- ATELIER 4 : "Journalistes sociaux : espèce en voie de disparition ?"
La crise de confiance des citoyens dans les médias, le développement du « tous journalistes » sur le net et la place croissance de la communication dans l’information rendent de plus en plus difficile l’exercice du métier de journaliste. Jusqu’à le marginaliser, comme on a pu le voir lors de la campagne électorale. Qui demain rapportera l’information sociale ? Quel avenir pour les journalistes sociaux ?

Le grand débat :
Sondage sur les "aspirations sociales des Français"
Table-ronde plénière : "Politiques et partenaires sociaux, condamnés à s’entendre ?"
La question agite la sphère sociale depuis des lustres. Les gouvernements passent et rien ne change : Etat et partenaires sociaux ont toujours autant de difficultés à accorder leurs violons. Pourtant, entre la loi du 31 janvier dernier instaurant une concertation obligatoire avant l’adoption de lois sociales et la volonté de Nicolas Sarkozy de dynamiser le dialogue social, patronat, syndicats et politiques n’ont plus le choix. Ils semblent condamnés à s’entendre. Or, rien n’est moins simple. Les divergences sur les sujets renvoyés à la négociation, comme en témoigne l’enlisement des discussions sur la pénibilité, sont nombreuses. La mondialisation et les contraintes budgétaires imposées par l’Union européenne réduisent les marges de manœuvres des gouvernements pour agir. L’émergence de nouveaux acteurs sur la scène sociale (syndicats non-représentatifs, associations, altermondialistes…) concurrence les acteurs en place et oblige la classe politique à composer avec eux. Enfin, le sentiment important chez les Français que les politiques se font élire sur un programme et en appliquent un autre reste très présent dans l’opinion. Les politiques ont-ils vraiment les moyens de leurs ambitions et sont-ils en mesure de changer la donne ?


Voir en ligne : Informations complémentaires et inscriptions ...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.