Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Nouvelle baisse du chômage en juillet

Nouvelle baisse du chômage en juillet

lundi 5 septembre 2005

Pour le deuxième mois consécutif, le chômage s’inscrit en forte baisse. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie 1 diminue de 1,0 % au mois de juillet (après 1,4 % en juin) en données corrigées des variations saisonnières, selon les chiffres du ministère. Ce chiffre correspond à 25.600 chômeurs de moins et concerne toutes les catégories de demandeurs d’emploi, notamment les jeunes (- 2,5 %) et les chômeurs de longue durée (- 1,8 %). Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie 1 décroît de 0,8 %. Le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 9,9 %. Plusieurs facteurs concourent à cette réussite : le développement des emplois aidés (entrées en apprentissage et contrats de professionnalisation en forte hausse, montée en charge des contrats d’insertion dans la vie sociale), et la forte reprise dans les secteurs des services à la personne et du bâtiment. Après avoir augmenté en juin, les radiations administratives et absences à contrôle sont en diminution de respectivement 5.900 et 14.000, ce qui devrait étouffer la polémique sur une éventuelle multiplication des radiations.

Bonne nouvelle également du côté des comptes du régime d’assurance chômage qui va profiter d’une baisse du nombre d’allocataires indemnisés par les Assedic de 1,6 % en juillet, selon les statistiques publiées le 30 août. Fin juillet, on comptait 2.599.400 allocataires, soit une baisse de 2,7 % en un an.

Par ailleurs, l’ANPE a reçu à ce jour 46.614 jeunes demandeurs d’emploi, au chômage depuis plus d’un an, soit plus de 80 % des 57.000 jeunes chômeurs qui doivent être reçus d’ici à fin septembre, conformément à un engagement du Premier ministre, a annoncé mercredi 31 août Gérard Larcher. Le ministre du Travail a précisé lors d’une communication au conseil des ministres sur l’insertion professionnelle des jeunes, que la moitié de ces jeunes, reçus depuis juin, se sont vu proposer des offres d’emploi, 7 % un contrat en alternance, 5 % un contrat aidé. quant aux autres, 24 % ont reçu une proposition de formation ou d’accompagnement vers l’emploi et 14 % n’ont pas donné suite à l’entretien.


Voir en ligne : Le marché du travail en juillet 2005 - ministère du Travail

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.