Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Projection du film "Algérie, histoires à ne pas dire" (Saint Nazaire)

Projection du film "Algérie, histoires à ne pas dire" (Saint Nazaire)

vendredi 14 novembre 2008


Organisateur principal : Le Centre de Culture Populaire, le Comité Solidarité Algérie, et le cinéma les Korrigans
Nom du contact (Pour infos complémentaires) : sandrine Floc’h
Téléphone : 06 89 54 08 61

Evènement


Date de début : 14/11/2008
Heure éventuelle : 19h30
Région et département : Région Pays de Loire -> Loire Atlantique (44)
Ville (Si besoin) : Saint-Nazaire

Description précise
Vendredi 14 novembre – 19h30 – au cinéma Les Korrigans
(Saint-Nazaire). Débat à 22h00 en présence du réalisateur.

"ALGERIE, HISTOIRES A NE PAS DIRE "
Documentaire de Jean-Pierre Lledo
France / Algérie – 2007- couleur – 2h40
5€ Tarif unique.
LE FILM :

43 ans après l’exode massif des Juifs et des Pieds-Noirs, consécutif à l’avènement de l’indépendance de l’Algérie en 1962, que reste-t-il de cette cohabitation dans la mémoire des Algériens d’origine berbéro-arabo-musulmane ?

Quatre personnages en quête d’une vérité sur leur propre vie, reviennent sur leur enfance durant les années de guerre qui furent aussi les dernières décennies de la colonisation française. Ils reconstituent un portrait inédit de l’Absent. Méfiance, peur et malheur, les relations intercommunautaires n’ont-elles pas été aussi attraction, respect, reconnaissance et souvenirs heureux ? Malgré les discriminations et les dégâts du colonialisme, un nouveau corps fait d’emprunts mutuels n’avait-il pas commencé à se constituer, à l’insu même de ses différentes composantes ? La douleur fantôme de l’amputation, chez ceux qui étaient partis comme chez ceux qui étaient restés, n’en révélait-elle pas la réalité ? Une Algérie multiethnique, libre et fraternelle n’était-elle pas possible ? Entre haines et fraternités, avec nos personnages nous refaisons le cheminement universel de la tragédie, lorsqu’aux protagonistes, le dénouement semble s’imposer.

LE RÉALISATEUR :
Né le 31 0ctobre 1947 à Tlemcen (Algérie), Jean-Pierre Lledo, cinéaste algérien est d’origine judéo-berbère par sa mère et espagnole par son père. En 1976 il obtient le diplôme du VGIK - mise en scène fiction - à l’Institut du Cinéma de Moscou. Dans les années 80, il réalise en Algérie deux longs métrages de fiction, L’Empire des rêves, et Lumières et une douzaine de moyens métrages documentaires.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.