Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Relations Associations et Collectivités : Constat et Perspectives (...)

Relations Associations et Collectivités : Constat et Perspectives (Montpellier)

jeudi 17 novembre 2011


Organisateur : Familles Rurales Fédération de l’Hérault
Contact : Céline Jabouyna
Téléphone : 04 67 79 35 93
Autre organisateur : CRAJEP Languedoc Roussillon
Date : 17/11/2011
Heure  : à partir de 13h
Lieu : Hérault (34) - Montpellier
Si les questions relatives aux relations entre les associations et les pouvoirs publics sont anciennes, elles sont en ce moment plus que jamais remises au débat dans un contexte de reformes de l’Etat, des collectivités et du droit français qui modifient le paysage administratif et fiscal, politique, associatif. Dans le cadre des travaux et réflexions menés en lien avec le Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’Education populaire, pour une meilleure compréhension possible des enjeux liés aux réformes à leurs incidences (RGPP, Circulaire du 18 janvier 2010...), la fédération Familles Rurales de l’Hérault organise une manifestation inscrite dans le mois de l’ESS intitulée « Les relations entre associations et collectivités : constat et perspectives ».
Cette manifestation aura lieu le 17 novembre 2011 à l’IRTS à Montpellier de 13h30 à 19h30. Cette après-midi se déroule en deux temps, la première partie reprendra les évolutions et reformes en cours en précisant les repères nécessaires et les impacts locaux. Le deuxième temps sera une table ronde en présence d’élus de collectivités et d’élus associatifs, sur le thème « construire des partenariats durables entre associations et collectivités au bénéfice des populations et des territoires ».
Inscription : Conseillée
Avant le... : 14/11/2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.