Le media social et solidaire du travail et de l’emploi

Accueil > Agenda > Vers un socle universel minimal de protection sociale ? (Nantes)

Vers un socle universel minimal de protection sociale ? (Nantes)

mercredi 12 janvier 2011

Organisateur(s)


Organisateur principal : CNAM Pays de la Loire
Téléphone : 02 40 16 10 70

Evènement


Date de début : 12/01/2011
Heure éventuelle : 9h-13h
Région et département : Région Pays de la Loire -> Loire Atlantique (44)
Ville (Si besoin) : Nantes

Description précise
Vers un socle universel minimal de protection sociale ?

Depuis toujours, les hommes et les femmes attendent de leur société une protection assurant la sécurité de leur vie sur des critères de solidarité. Mercredi 12 janvier 2011, de 9h à 13h, le Cnam Pays de la Loire organise conférences et table ronde sur le sujet, avec la participation de Martin Hirsch. Ce sera l’occasion de faire le point sur les acquis de la protection sociale dans les pays d’Europe mais aussi sur les perspectives et les craintes que l’on peut avoir sur ses évolutions...

La matinée permettra aussi d’évoquer le projet de socle de protection sociale universelle lancé par l’ONU comme remède à la crise et impératif d’avenir pour le monde, ouverture d’actualité sur ces évolutions.

- Echanges animés par Pascal Beau, directeur de la revue Espace social européen.

- Ouverture par Bernard Daurensan, président de l’Arcnam des Pays de la Loire

Conférences
- Quel socle minimum universel pour la France : contour, enjeux, méthode d’élaboration

  • Par Martin Hirsch, président de l’agence civique, membre de la commission "Bachelet" sur le socle universel de protection sociale

- Les problématiques d’évolution de la protection sociale en France et en Europe

  • Par Denis Bouget, professeur émérite, pôle sciences économiques, université de Nantes, coordinateur du Réseau Européen Recwowe (Reconciling work and welfare in Europe), Maison des sciences de l’homme de Nantes

- Table ronde sur les leviers de la protection sociale
Longévité et protection sociale

  • Par Gilles Berrut, professeur en gérontologie clinique, chef de service de gériatrie du CHU de Nantes, gériatre, responsable du projet gérontopôle des Pays de la Loire

- Protection des fragilités et protection sociale

  • Par Richard-Pierre Williamson, directeur de Clic, vice-président de l’association nationale des directeurs de Clic, référent Allo maltraitance Vendée (ALMA 85)

- Travail et protection sociale

  • Par Yves Mens, directeur général du Fongecif Pays de la Loire

- Evolutions de l’Assurance maladie française

  • Par Antonin Perrocheau, ancien responsable de la division multimédia de la caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés et co-responsable du master 2 Gestion des Organismes de Protection et d’Assurances Sociales à l’IEMN-IAE de l’université de Nantes

- Le rôle des caisses complémentaires

  • Par Alain Pichard, directeur du marché des entreprises de l’AG2R La Mondiale,

et la participation des représentants de la mutualité, des caisses de retraites complémentaires et également du monde de l’entreprise.

Conférence
- Le socle minimal universel de protection sociale : la continuation dans l’esprit de Philadelphie

  • Par Christian Jacquier, haut fonctionnaire du Bureau international du travail, chef d’opérations impliqué dans la coordination de l’initiative « Une Onu mondiale sur le socle de protection sociale »

- Le rôle de l’éducation en protection sociale dans le cadre de la mise en place du socle universel

  • Par Victoria Giroud-Castiella, en charge du réseau international éducation et solidarité (RES)

- Echanges-synthèse

Espace culturel La Fleuriaye,
30, boulevard Ampère à Carquefou (à l’est de Nantes - 44)


Inscription : Obligatoire
URL d’inscription : http://www.cnam-paysdelaloire.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.