2005 : année du Brésil - Plan Brésil à l’honneur

Plan France
> 2005 : année du Brésil - Plan Brésil à l’honneur

Publié le mercredi 20 juillet 2005

Nous avons voulu faire valoir l’implication des enfants de la communauté de Cidade Olimpica de la région Nord-Est du Brésil, en vous présentant leur action en faveur de l’éducation car ce sont des centaines d’enfants du Brésil qui se sont mobilisés pour une campagne en faveur de l’éducation. Dans cette région, trois enfants sur dix ne vont pas à l’école. Et ce sont près de 5000 enfants qui n’ont pas accès à l’école publique. Cela n’est pas étonnant car il existe seulement deux écoles primaires et une école secondaire pour servir toute la communauté (avec une population de 64000 habitants).

Pour souligner cette injustice et mettre ce problème sur l’agenda public, 700 enfants, mamans, chefs de communautés et membres de Plan ont participé à la manifestation « Enfants sans Education », lors d’une semaine d’action globale. Exprimer les raisons pour lesquelles les enfants ne sont pas scolarisés a aidé à soutenir l’appel au changement. Les enfants ont mené une enquête auprès des membres de leurs propres communautés avant l’événement, afin d’obtenir des informations pouvant appuyer leurs propos. Pendant la manifestation, les participants ont fait une marche dans les rues de la communauté en présentant les résultats des enquêtes réalisées et en demandant l’accès à une meilleure qualité d’éducation.

Ils ont évoqué les raisons principales de la non-scolarisation des enfants :
- le manque d’infrastructures scolaires
- le travail des enfants
- la violence domestique
- les parents non conscients de l’importance de l’éducation
- la conséquence du non-enregistrement des naissances

Les enfants ont ensuite rédigé un rapport grâce aux résultats de leurs enquêtes qu’ils remettront aux membres du gouvernement ainsi qu’à nos équipes sur place. Ce rapport sera accompagné de recommandations concrètes à mettre en place pour améliorer l’éducation et la protection des Droits des enfants.
Car les enfants doivent avoir droit à la parole sur les sujets qui les concernent.

Cette initiative est un bel exemple de l’engagement des enfants pour lutter contre les injustices qui les touchent et du soutien que Plan leur apporte.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux