Crédits municipaux

Publié le 16 janvier 2006

Droit au crédit et exclusion financière

En France, le moment n’est-il pas venu de décréter l’urgence en matière de lutte contre l’exclusion financière ? Alors qu’il s’agit de chercher à apporter des réponses à la crise des banlieues, maintenir à l’écart du système bancaire les cinq millions d’individus qui sont aujourd’hui privés de compte en banque ou d’accès au crédit - 10,7 % de la population âgée de plus de 18 ans - relève d’un mauvais calcul politique, économique et social. On sait, en effet, qu’en privant les individus d’un compte en banque ou en leur refusant un crédit au motif qu’ils ont des revenus faibles ou modestes, on les condamne à l’exclusion sociale. On accroît les inégalités quand il s’agit de réduire la fracture sociale.

Découvrir le site de :

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux