MESSAGE AUX INTERNAUTES


Bonjour,


Vous venez d’arriver sur Ressources Solidaires et nous vous en remercions.

Le site n'est plus à jour depuis lundi 13 novembre 2017. En effet, l'association a décidé de la cessation d'activité avec liquidation judiciaire. Et par là, le licenciement du salarié.

Les différents appels à soutien, les différentes alarmes et les quelques soutiens ne suffisent pas à repartir en 2018 sur des bases sereines et le Conseil d'Administration a pris la décision difficile d'arrêter l'aventure "Ressources Solidaires" (Quelques précisions ci dessous, après le message).

La décision est difficile, bien entendu, et chacun mesurera les effets, les manques qui pourront se faire sentir.

Vous nous avez soutenus, quelques fois depuis plusieurs années, vous nous avez amené apport économique, soutien, humanité et légitimité, soyez en remerciés.

Le projet renaîtra peut-être, peut-être pas. Si c'était le cas, il serait modifié pour être redéployé. Et vous en serez informés (Voir en bas de la page).

L'espace EMPLOI sera maintenu jusqu'à cessation de la location du serveur (Mi décembre) pour ne pas nuire à des candidatures en cours ou à venir (Voir en bas de la page).

Nous vous souhaitons une belle continuation dans vos parcours. Nous (Salarié et administrateurs) restons attachés à l'économie sociale et solidaire et il est fortement probable que nous puissions nous retrouver ici ou là, autour d'un stand ou d'une table de réunion.

Au revoir

Ressources Solidaires


Fin d'une belle aventure

Je me souviens, quand j'ai rejoint le CA de Ressources Solidaires, il y a deux ans, c'est parce que je voulais contribuer à mon tour, à ce que RS avait permis pour moi : faire découvrir l'ESS et sa promesse d'une économie au service des hommes et des femmes. C'était enthousiasmant de participer à cette aventure avec d'autres militants passionnés. D'autant que les modalités étaient originales : pas de président mais la volonté de fonctionner en collectif.

Ce bel enthousiasme s'est confronté ensuite à la réalité de l'exercice difficile d'une gouvernance devant tenir compte de l'éloignement des uns et des autres et surtout, des difficultés (malheureusement communes à beaucoup d'associations) de financement.C'est sur ce dernier point que notre enthousiasme a achoppé.

Depuis un an, nos réunions se concentrent sur ce point jusqu'à aboutir à l'ultime appel au secours que nous avons lancé dernièrement et qui n'a pas trouvé beaucoup d'écho.

J'avoue, c'est difficile d'assumer la responsabilité de mettre fin à Ressources Solidaires mais pour moi, être administrateur c'est aussi assumer ses obligations vis-à-vis de notre salarié. Car c'est sur, pour beaucoup, RS, c'est d'abord Guillaume Chocteau qui n'a pas toujours été son seul salarié mais qui était aux origines et qui a résisté dans toutes les tempêtes. Alors au moment de clore le chapitre des 15 années d'existence de RS, je veux saluer le travail de Guillaume et au-delà son engagement au service des valeurs de l'ES. Et pour terminer,dire qu'il est certain que l'apport de RS à l'ES sera clairement perçu par tous du fait du vide que son absence va laisser....mais hélas, il sera alors trop tard!


Sandrine Morard, administratrice de l’association


Depuis son lancement en 2002, Ressources solidaires a réussi à devenir la plate-forme Web la plus consultée dans le monde de l'économie sociale et solidaire. Tout d'abord parce qu'elle propose le plus grand nombre d'offres d'emploi au service des professionnels et des employeurs de l'ESS. Ensuite parce qu'elle le premier média de France à relayer toutes les actualités du monde des associations, des coopératives et des mutuelles.

Et pourtant, au fil de ces dernières annés, le soutien financier d'acteurs majeurs du secteur s'est abaissé, au point de se réduire à un montant désormais insuffisant pour assurer le développement de Ressources solidaires. L'équipe des membres du conseil d'administration s'est mobilisée et a tenté d'alerter ses réseaux. Le retour ne fut pas à la hauteur de nos espérances. La refondation éditoriale et graphique était pourtant une opération vitale pour le développement du site.

Nous serons éternellement reconnaissants à Guillaume, à la fois cheville ouvrière de tous les jours et concepteur-visionnaire du projet. Les chiffres de consultation du site démontrent sans difficulté que Ressources solidaires répond à de véritables besoins.

Il nous reste à reconstruire un modèle économique viable.

C'est pourquoi nous entrons en période d'hibernation.

Et on se retrouvera aux beaux jours !


François Longérinas, administrateur de l’association


Ressources solidaires a 15 ans

15 ans de promotion de l'ESS, de participation aux différents débats du secteur et de mise en relation entre les employeurs de l'ESS et les demandeurs d'emploi. Ressources solidaires a été le compagnon de route toujours pertinent de mes réflexions et de mes analyses. Merci à son animateur, Guillaume Chocteau qui avec talent et dynamisme a su en faire un interlocuteur reconnu du secteur.

Aujourd'hui la situation économique de l'association nous oblige à suspendre cette belle aventure. Il ne tient qu'à nous et à vous d'en faire une étape et de reprendre au plus vite le fil de cette construction qui permet notamment aux demandeurs d'emploi de découvrir un secteur aujourd'hui encore trop méconnu.


Alain Détolle, co-administrateur, militant de l'économie sociale et solidaire


Je viens d'aller faire une dernière ballade sur le site.

Ce Grand Bazars d'infos ESS m'a toujours autant fasciné par sa richesse, qu'exaspéré par son aspect feuille de chou. Et c'était justement ça, là, peut être son insolence : apporter gratuitement et sans prétention une information, une veille, un écho à cette immense diversité que sont les activités, les acteurs, les pratiques et les projets de l'économie sociale et de l'économie solidaire. Et c'est probablement cette simplicité qui nous a joué un tour. Parce qu'il est ouvert, disponible, mobilisable par tout un chacun, il ne représente pas cet effet "waouh" si souvent privilégié aujourd'hui pour jauger de "l'utilité" d'un projet.

Ressources Solidaires a toujours privilégié le fond à la forme et c'est probablement ce que cette association a porté de plus fort en cette période -15 ans - qui a vu naitre de nombreux projets émancipateurs mais aussi une ESS de plus en plus cosmétique. Si une autre RS voit le jour, quelque chose me dit que cette intention sera d'autant plus forte.

C'est une vraie fierté et un immense enrichissement politique d'avoir partagé ces deux ans au CA avec vous et avec toi, Guillaume, pour ce média exceptionnel. Chapeau haut !


Alexandrine Mounier, administratrice de l’association


Adieu Ressources Solidaires

Que dire ? 15 ans de rencontres, de discussions, d’apprentissages, de collaborations, de coopérations, de chaleur, de coups durs, de désillusions, de rires, de fatigue, de temps, d'énergie,... La vie quoi ! 15 ans pendant lesquelles l'association a sifflé sa petite musique traversant les artifices marketing de tel ou tel, les pensées pré-construites dans les agences de communication, les intérêts à peine dissimulés de certains. La ligne de Ressources Solidaires a toujours été d'apporter un éclairage pluriel, une ligne large pour présenter l'ensemble de l'ESS, avec ses défauts et ses qualités, ses forces et ses faiblesses, ses bizarreries et ses attraits. De décortiquer pour que l'audience se fasse son opinion propre sur ce secteur. Et des milliers de personnes rencontrées pour les aider, les orienter, les conseiller, leur faire reprendre place dans le paysage réel !

Dans un autre contexte, on pourrait dire que les "forces de l'argent" ont triomphé... Est ce vraiment un autre contexte ?

A mon niveau, c'est un "au revoir". Chacun des acteurs de Ressources Solidaires croit en l'ESS, même si le moment n'est pas le meilleur pour le faire. Tout le monde se recroisera. Demain ou après. D'ailleurs, si vous avez un travail, je suis preneur... Parce qu'accessoirement, le seul salarié est débarqué par la même occasion... Donc... Merci d'y penser !


Guillaume Chocteau, salarié encore pour quelques semaines


Et merci à plein de monde. En premier lieu à mes administratrices et administrateurs depuis le début, ils se reconnaîtront.

A tou.te.s les salarié.e.s qui m'ont aidé à me développer ; Guillaume, Brigitte, Eva, Clarisse, Clémentine, Eléonore, Landry, Yahia. Et tou.te.s les stagiaires qui ont traversé mon histoire, avec au premier plan, Carole la première de l'histoire et Antoine le dernier qui, lui, subit la fin.

A tous les partenaires qui nous ont fait confiance. Les citer ferait prendre le risque d'en oublier, mais un appui fort se fera à la CRESS Pays de la Loire (Président, déléguée générale et toute l'équipe) qui m'a accueilli quand la vague s'est fortement creusée en apportant logistique, relationnel et discussions. Beaucoup de relationnel. A Mediagraph qui a accueilli ma (petite) équipe en errance quand j'ai rendu les clés du bureau fin 2015, un beau projet porté par de belles personnes.

Aux partenaires économiques (mais pas que !) : CoopFr, GOEES, CNEA, RECMA, L'Atelier (Pensées émues), Lycée St Félix, Kedge Business School Bordeaux, Neoma Reims, CRESS Bretagne, Centre, Ile de France, Languedoc Roussillon, Limousin, Poitou Charentes, ADEPES,… Ils ont tous contribué à faire que je grandisse et que je prenne la place occupée.

A toutes les personnes rencontrées sur les salons, les ateliers de recherche d'emploi, les conférences, les entretiens individuels, au gré des actions et activités,...

Merci à vous de ces 15 ans d'histoire en commun...

Pour moi, c'est terminé, mais ce que j'ai porté durant ce temps reprendra peut-être sous une autre forme, je ne suis qu'une association, je ne fais que porter un projet d'humains…


Ressources Solidaires, association


Si vous souhaitez être tenu au courant de suites possibles, merci d'envoyer un mail à ressources.solidaires@gmail.com en précisant l'objet de votre mail (Info, soutien, demande de suites, ...).


L'espace EMPLOI restera en ligne jusqu'à mi décembre pour ne pas nuire aux candidatures. Il est accessible en allant sur http://www.ressources-solidaires.org/spip.php?page=espace-emploi


Concernant les données personnelles et professionnelles que vous nous avez confiées (Cvthèque et mailing lists), aucune donnée ne sera revendue ou donnée à des tiers. Si un nouveau projet voit le jour, elles seront réinsérées dedans, avec information par mail à chacun d’entre vous. Merci de votre confiance. Vous pouvez également demander leur suppression (Cf propos précédents)