Les Jardins de Cocagne

Emploi, ressources humaines, insertion et création d’entreprises
> Les Jardins de Cocagne

ssu d’un modèle suisse, auquel a été ajouté un volet social, le premier Jardin de Cocagne démarre en 1991, porté par l’association Julienne Javel à Chalezeule (25). En 1991, l’association souhaite diversifier ses activités d’insertion par l’économique et étendre son offre de remise au travail pour publics en difficulté, au moyen de jardins collectifs. Dans les années 80, face à l’exclusion qui touchait les personnes ayant une culture rurale et agricole, peu de réponses étaient apportées. C’est ainsi que démarre le premier Jardin de Cocagne, à l’initiative de Jean-Guy Henckel.
Publié le 20 avril 2010

Quel consom’acteur êtes-vous ?

Aujourd’hui, environ 20000 familles reçoivent chaque semaine leur panier de Cocagne. Elles étaient 8000 en 1999, 12000 en 2005. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter et nous en sommes heureux. Nous consacrons ce dossier aux consom’acteurs, notamment ceux qui sont à nos côtés depuis tant d’années. Qui sont-ils ? Que recherchent-ils ? (...)

Découvrir le site de :

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux