1 er octobre 2015 - « Les fleurs de la fraternité » Avec les petits frères des Pauvres chacun peut rompre l’isolement des personnes âgées

Les Petits frères des pauvres
> 1 er octobre 2015 - « Les fleurs de la fraternité » Avec les petits frères des Pauvres chacun peut rompre l’isolement des personnes âgées

Publié le mardi 29 septembre 2015

Le 1er octobre, c’est la Journée internationale des personnes âgées organisée sous l’égide des Nations Unies. Depuis 7 ans, les petits frères des Pauvres se mobilisent avec l’opération « Les fleurs de la fraternité » en France et dans plusieurs pays à travers le monde où ils sont présents.

Se mobiliser face à l’augmentation du nombre de personnes âgées isolées

Aujourd’hui 1,5 million de personnes âgées souffrent d’isolement
Depuis 1946, les petits frères des Pauvres accompagnent, dans une relation fraternelle, des personnes – en priorité de plus de 50 ans - souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves.

Agissant depuis près de 70 ans auprès des personnes âgées fragiles, isolées,
en situation de pauvreté, d’exclusion et de maladies graves, les petits frères des Pauvres constatent tous les jours la perte de lien social qui frappe les plus fragiles
et s’inquiètent de cette augmentation alarmante. Il est donc important de susciter l’engagement de chacun auprès de nos ainés les plus seuls et les plus pauvres pour qu’ils retrouvent leur place au sein de notre société.

Le jeudi 1er octobre 2015, les bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres sillonneront une nouvelle fois les marchés, gares, rues, places, hôpitaux, galeries de centres commerciaux, maisons de retraite dans toute la France, afin d’offrir une fleur aux passants qui la remettront à leur tour à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté.

L’opération « Les fleurs de la fraternité » constitue un rendez-vous important, à la fois créateur de lien intergénérationnel et de solidarité permettant de sensibiliser le grand public aux conditions de vie des personnes âgées qui souffrent de précarité et l’isolement.

En 2014, près de 1 300 bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres se sont mobilisés le 1er octobre afin de distribuer 70 000 fleurs qui ont alimenté 236 points de distribution répartis dans 136 villes dans l’Hexagone.
Les gens à qui j’ai pu remettre des fleurs semblaient à la fois surpris par cette démarche et y adhéraient de suite cherchant à haute voix à qui ils pourraient remettre la fleur : « Je vais au bureau et je l’offrirai à une voisine ce soir ! ».
Jean-François, bénévole à Paris

Les bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres sillonneront une nouvelle fois
les marchés, gares, rues, places, hôpitaux,galeries de centres commerciaux, maisons de retraite dans toute la France, afin d’offrir une fleur aux passants qui la remettront à leur tour à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté.

L’action des petits frères des Pauvres s’inspire, partout où elle est vécue, de valeurs fondamentales : la valeur unique et irremplaçable de chaque personne humaine, la dignité de tout homme et de toute femme quels que soient leur origine, leur situation et leur état physique, psychique ou social, la liberté fondamentale de chacun, la fra
ternité et la fidélité dans l’accompagnement.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux