2014 : une année dévolutions significatives pour la Fondation de l’Avenir

Fondation de l’Avenir
> 2014 : une année dévolutions significatives pour la Fondation de l’Avenir

Publié le mercredi 13 mai 2015

L’année passée s’est particulièrement distinguée par une augmentation significative des ressources de la Fondation, ce qui s’est traduit par un accroissement de ses missions sociales principales.

Validé lors de son dernier conseil de surveillance, la Fondation de l’Avenir vient de publier son rapport d’activité annuel 2014 (consultable en cliquant ici).

En ce qui concerne la recherche médicale appliquée, les engagements de la Fondation on fait l’objet, pour les chercheurs concernés, d’une reconnaissance mondiale :

- Père de la technique de stimulation cérébrale, le professeur Alim Louis Benhabid (Grenoble) s’est vu décerner le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale clinique.

- Le professeur Jean-Marie Jouannic (hôpital Trousseau, Paris), en collaboration avec l’équipe de neurochirurgie de l’hôpital Necker a réalisé une première intervention chirurgicale sur un fœtus de cinq mois souffrant d’un spina bifida (développement incomplet de la colonne vertébrale intervenant avant la croissance).

- Et pour finir, le professeur Philippe Ménasché et son équipe de l’hôpital européen Georges Pompidou ont réalisé une première mondiale en pratiquant une greffe de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires humaines.

L’année 2014 a également marqué une étape importante dans le soutien de l’innovation dans les pratiques de soins et d’accompagnement. Elle a notamment été jalonnée par :

- La réalisation d’une enquête sur la contribution des Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes (SSAM) à la recherche et l’innovation au sein d’équipe mutualiste, afin d’améliorer l’offre de soutien proposée par la Fondation.

- La poursuite du travail autour de la Bourse « Avenir Recherche en Soin »(BARS), qui a assuré la formation et le financement de sept candidats aujourd’hui diplômés.

- La continuité du dispositif Bourse « Recherche Clinique Mutualiste », qui s’est traduit par la remise des résultats de l’étude sur les douleurs le d’IVG médicamenteuse.

Pour compléter son action, la Fondation de l’Avenir s’est montrée anticipatrice sur des sujets d’avenir, telle la chirurgie ambulatoire ou la santé numérique. Elle a également continué dans l’installation de nouvelles fondations abritées portant au nombre de huit les fondations sous égide.

Dans le domaine de la valorisation des projets et de l’information scientifique, 2014 a été notamment ponctuée par la 6e édition des trophées de l’Avenir. Cette cérémonie récompense des travaux de recherche particulièrement aboutis et innovants, et qui ont débouché sur des applications cliniques ou le développement de nouvelle thématique de recherche appliquée.

Tout ceci n’aurait pas été réalisable sans l’appui des donateurs et des partenaires de la Fondation de l’Avenir. L’année passée aura consacré une nouvelle étape dans la capacité à développer des ressources mises à disposition de la recherche et de l’innovation. Ces résultats très encourageants sont le fruit d’un travail collectif en associant toutes les parties prenantes.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux