2015, année du développement et du climat : la France baisse encore et toujours son aide au développement !

Coordination SUD
> 2015, année du développement et du climat : la France baisse encore et toujours son aide au développement !

Publié le vendredi 10 avril 2015

L’OCDE publie aujourd’hui les chiffres de l’aide publique au développement (APD) engagée par ses membres en 2014. Cette année encore, la France se distingue par la faiblesse de son effort en matière de solidarité internationale. A cette irresponsabilité s’ajoute une orientation des crédits de plus en plus éloignée des besoins des populations les plus vulnérables.

En 2014, la France avait fait le pari de l’ambition pour sa politique de développement et de solidarité internationale. A l’ordre du jour : une loi d’orientation pour la coopération au développement et la mise en place du Conseil national de développement et de solidarité internationale. Sur le plan budgétaire, on repassera ! Pour la quatrième année consécutive, l’effort de la France se réduit de 9 %, à un niveau historiquement bas de 0,36 %.

« Le choix politique fait par la France demeure incompréhensible et pénalise les populations les plus vulnérables dans une année où les efforts doivent au contraire redoubler. Le décalage entre le discours du renouveau des politiques et la réalité de la coupe des crédits est d’autant plus difficile à supporter », s’alarme Philippe Jahshan, président de Coordination SUD.

Avec les conférences sur le financement du développement en juillet, sur les Objectifs du développement durable (ODD) en septembre, et la COP21 en décembre, en passant par les futurs exercices budgétaires français en octobre, 2015 est une année cruciale pour répondre aux défis du développement et de l’avenir de notre planète. « Comment prendre au sérieux ces futurs engagements, si chaque année, les contributions réelles ne cessent de se réduire ? Sans cohérence, sans moyens ambitieux, sans l’exemplarité de la France, ces échéances internationales sont vouées à l’échec et en particulier la COP21 », insiste Christian Reboul administrateur de Coordination SUD et responsable plaidoyer financement du développement à Oxfam France.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Coordination SUD

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux