42% des actifs français sont préoccupés par la montée du communautarisme en entreprise

Management / Encadrement / Mobilité
> 42% des actifs français sont préoccupés par la montée du communautarisme en entreprise

Publié le lundi 10 octobre 2016

74% de la population active estime que les relations humaines au travail se sont dégradées ces dernières années et 42% exprime une préoccupation concernant la montée du communautarisme dans les entreprises.

La 4ème édition de la « Fête des Voisins au Travail » se déroulera partout en France le jeudi 6 octobre prochain. Pour la troisième année consécutive, une étude Viavoice pour la Fête des voisins au travail dresse un constat pessimiste des relations humaines au travail.

Une dégradation endémique des relations humaines au sein des entreprises françaises.

La qualité des rapports humains au sein de l’entreprise constitue une préoccupation majeure pour les actifs français et continue de demeurer, pour eux, une priorité de taille.
- Pour près de trois actifs sur quatre (74 %), les relations humaines au travail se sont dégradées ces dernières années. Les actifs de 50 ans et plus partagent davantage cette idée (80 %).
- Face à ce constat, les actifs expriment également de manière massive l’importance d’agir au plus vite afin d’améliorer les relations humaines au travail : plus de neuf actifs sur dix (91 %) pensent ainsi qu’il est « urgent » d’améliorer les relations humaines au travail. Les actifs de 50 ans et plus partagent, encore ici, davantage cette idée (94 %).

Ce constat observé depuis 2013, met en relief un phénomène dorénavant profondément ancré dans les entreprises françaises.

Une part importante de la population active française (42 %) exprime une préoccupation concernant la montée du communautarisme dans les entreprises.

Cette progression du communautarisme dans les entreprises est observée par plus de la moitié des actifs français (51 %). Parmi elle, ils sont 82 % à la juger préoccupante. Un sentiment plus fortement partagé par les actifs de 50 ans et plus (88 %) et les cadres (90 %).

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux