À La Louve, les clients deviennent consomm’acteurs

Commerce équitable / Responsable
> À La Louve, les clients deviennent consomm’acteurs

Publié le mercredi 8 janvier 2014

Donner de son temps pour acheter à prix réduits : c’est le principe de la coopérative La Louve, qui ouvrira ses portes en 2015 à Paris sur le modèle de sa grande sœur new-yorkaise.

Une coopérative où les clients approvisionnent les rayons et tiennent eux-mêmes la caisse avec, comme contrepartie, des prix moins chers sur des produits de qualité. Cela n’est pas une utopie, mais un projet bien réel qui verra le jour en juin 2015 dans le quartier populaire de la Goutte-d’Or, à Paris. Nom de scène de ce supermarché collaboratif ? "La Louve", animal "nourricier, indépendant et protecteur".

Deux Américains expatriés en France, Tom Boothe et Brian Horihan, cogitent sur ce projet depuis trois ans, calqué sur la coopérative new-yorkaise de Park Slope, 50 millions de chiffre d’affaires annuel et 16.000 adhérents au compteur. Le concept a aussi fait des émules au Danemark et en Israël. Là-bas, les "clients" – dites plutôt les "membres" – donnent bénévolement trois heures par mois pour faire tourner le supermarché et assurer 75 % de la main-d’œuvre.


Voir en ligne : Le JDD du 22/12/13 par Camille Neveux

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux