À l’heure des scandales alimentaires, la tendance des circuits courts fait de plus en plus d’adeptes à Rouen

Commerce équitable / Responsable
> À l’heure des scandales alimentaires, la tendance des circuits courts fait de plus en plus d’adeptes à Rouen

Publié le mardi 15 septembre 2015

Alimentation. Aujourd’hui à la maison Saint-Sever, on parle cuisine, bons petits plats et produits locaux. L’occasion de revenir sur la tendance des circuits courts, en expansion depuis plusieurs années.

Selon une étude d’Ethicity-Groupe Greenflex, 69 % des consommateurs estiment que la qualité des produits s’est dégradée au cours des dix dernières années. C’est donc logiquement que la demande autour des circuits courts, privilégiant des valeurs de transparence et de proximité, tout en soutenant l’activité des petits producteurs du coin, est en pleine croissance. « Il y a eu énormément d’abus de la part de l’industrie agroalimentaire. C’est un peu : on va vendre de la merde aux gens et on va la vendre cher », déplore Antonin, employé chez Alternoo. Aujourd’hui, les « consom’acteurs » recherchent donc une qualité et une traçabilité accrues des produits. Le lien social est également à l’honneur, les échanges entre acheteur et producteur étant un critère essentiel.


Voir en ligne : Paris Normandie du 07/08/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux