A l’occasion de leur 170 ème anniversaire, les YMCA lancent une pétition mondiale appelant à prendre en compte la parole des jeunes

Education populaire, citoyenneté, sport
> A l’occasion de leur 170 ème anniversaire, les YMCA lancent une pétition mondiale appelant à prendre en compte la parole des jeunes

Publié le mardi 10 juin 2014

6 juin 1844 : George Williams, 23 ans, fonde la première YMCA afin que les jeunes venus travailler à Londres puissent s’entraider. Rapidement, le réseau s’étend sur les cinq continents, dès 1852 en France. L’Alliance universelle des YMCA est créée en 1855, lors d’une rencontre internationale à Paris.

Les YMCA, mouvement créé par les jeunes pour les jeunes

A l’instar de George Williams, ce sont des jeunes gens qui sont à l’origine de la création de la plupart des associations qui ont rejoint le réseau, aujourd’hui présent dans 119 pays.
Les YMCA disposent d’un siège permanent aux Nations Unies et ce sont les jeunes leaders du mouvement qui sont appelés à prendre la parole lors des rencontres de haut niveau traitant des enjeux concernant la jeunesse.
Elles ont progressivement étendu leurs programmes aux adultes vulnérables. En France, le réseau compte 1 000 salariés et de nombreux bénévoles. 80 000 personnes sont accueillies chaque année.

170 ans d’échanges interculturels

Depuis l’origine, les membres des YMCA se rencontrent régulièrement et mettent en œuvre des programmes inter-pays. Au-delà de la diversité des structures et des programmes dans les quelques 11 200 localités où elles sont présentes, les valeurs partagées constituent le lien solide qui fédère le réseau.

La pratique de l’écoute et du dialogue

Etre en relation constante avec d’autres cultures encourage à dépasser les clivages pour s’intéresser à ce qui rassemble. Il ne s’agit pas d’une vision utopique, mais d’une réalité vécue au quotidien.
Les YMCA sont ouvertes sur le monde, considèrent la différence comme une richesse et favorisent le dialogue dans un esprit constructif.
En France, une majorité d’associations – certaines sont nées d’une volonté de réconciliation franco-allemande - sont en relation régulière avec de nombreuses cultures : centres de séjours internationaux, programmes d’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile, organisation de séjours multiculturels, etc.

La mixité sociale et culturelle est encouragée dans les établissements.

Le sens des responsabilités et le développement de l’autonomie. Il s’agit de permettre à chacun - selon ses capacités initiales – de prendre conscience de son potentiel et de développer ses talents pour être acteur de sa propre vie.

La vision des YMCA

Un grand nombre de jeunes, responsables et engagés, issus des cinq continents, interconnectés, qui se mobilisent ensemble, peuvent faire la différence et contribuer à un monde plus solidaire.

A l’occasion de leur anniversaire, les YMCA à travers le monde invitent à signer une pétition pour que la parole des jeunes soit davantage écoutée et prise en compte : "Je m’engage pour les jeunes et je veux que leurs voix soient entendues". Elle est en ligne sur le site : http://challenge.ymca.int . Elle sera aussi proposée lors de portes ouvertes organisées par les YMCA dans le monde autour du 6 juin.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Christiane Rhein (YMCA)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux