A une semaine du premier tour de la présidentielle, 10 000 jeunes mobilisés pour l’emploi digne et l’autonomie avec la JOC

Jeunesse Ouvrière Chrétienne
> A une semaine du premier tour de la présidentielle, 10 000 jeunes mobilisés pour l’emploi digne et l’autonomie avec la JOC

Publié le vendredi 7 avril 2017

Le samedi 15 avril 2017 à Paris, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne organise son Rassemblement National. Celui-ci mobilisera plusieurs milliers de jeunes pour débattre et construire de nouvelles propositions en faveur de l’emploi digne et de l’autonomie. A l’occasion de ses 90 ans, le mouvement souhaite ainsi permettre aux jeunes d’être auteurs de revendications qui seront adressées aux principaux décideurs politiques, économiques et sociaux, dont les candidats aux élections.

UN ENGAGEMENT DE LONGUE DUREE POUR L’EMPLOI DES JEUNES
Depuis sa création en 1927, la JOC œuvre pour améliorer les conditions de vie des jeunes des milieux ouvrier et populaire. Cet engagement s’inscrit aussi par la défense des conditions de travail de ces derniers. Tous les cinq ans, le mouvement définit ses orientations. En 2015, le mouvement s’est positionné comme « porte-voix du cri des privés d’emploi par un système qui ne respecte pas l’Homme » et « mouvement d’éducation populaire au service de la construction de nos projets de vie » (extraits du texte des orientations de la JOC votées en 2015).

UNE REPONSE A UNE REALITE DE TERRAIN
Le contexte économique et social ne permet pas aux jeunes de trouver un emploi stable, digne et épanouissant. En effet, au dernier trimestre 2016, le chômage des 15-24 ans atteignait 25 % selon les chiffres de l’INSEE. Par ailleurs, en 2012, le chômage des 15-24 ans dans les Zones Urbaines Sensibles atteignait 45% (chiffre de l’observatoire des inégalités – pas de données plus récentes sur cet échantillon de population).
Face à un taux de chômage aussi élevé et une tendance encore plus marquée dans les ZUS, la JOC se devait de réagir. Ainsi, de 2016 à 2018, le mouvement met en place une campagne d’actions intitulée « Dignes et travailleurs, notre défi pour demain ». Le Rassemblement National marquera le passage de la première année, axée sur l’analyse et le débat, à la seconde, tournée vers la mise en place d’actions concrètes.

UN EVENEMENT PORTEUR D’ESPOIR
A l’issue du Rassemblement National, la JOC proclamera officiellement les revendications des jeunes regroupées au sein du Cahier de doléances. Elle invitera tous les participants, les associations et les organismes partenaires, les acteurs politiques et sociaux, etc. à s’engager avec elle pour faire avancer la cause de cette jeunesse sacrifiée. Tout au long de la période 2017-2018, la JOC portera ces propositions auprès des pouvoirs publics et veillera à leur mise en œuvre.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Alice Bodergat (Jeunesse Ouvrière Chrétienne)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux