ATD Quart Monde : une nouvelle stratégie pour les quatre ans à venir

ATD Quart Monde
> ATD Quart Monde : une nouvelle stratégie pour les quatre ans à venir

Publié le mercredi 8 janvier 2014

Comme tous les quatre ans, le mouvement ATD Quart Monde évalue et programme son action en France et dans le monde. Une manière de s’inscrire en faux contre le fatalisme et le découragement.

Bruno Tardieu, Délégué national, "Trois grands défis pour les quatre ans à venir"

Pourquoi programmer l’action d’ATD Quart Monde ?

Nous le faisons régulièrement depuis les années 1960. D’abord parce que cela permet de lutter contre le découragement, contre le « rien n’est possible », un sentiment très fort dans nos sociétés. Ensuite parce que cela permet de ne pas agir juste sous le coup de l’émotion. Wresinski [1] disait que le grand danger de la lutte contre la misère était l’activisme : penser que tant que l’on agit, on fait bien. Pire, on pense souvent que l’on agit contre la pauvreté parce qu’il faut bien agir, mais qu’en réalité cela ne change rien. Évaluer et programmer son action, c’est s’inscrire en faux contre ces fatalismes.


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux