Accueillir les migrants dans des conditions dignes et durables

Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale
> Accueillir les migrants dans des conditions dignes et durables

Publié le mardi 8 septembre 2015

La FNARS (Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale) qui regroupe près de 900 associations dont la plupart des centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) en France, se joint aux mouvements citoyens appelant à l’accueil des personnes qui fuient leur pays et qui demandent une protection au sein de l’Union européenne.

La Fédération soutient et encourage également les initiatives locales, venant des maires et des collectivités locales visant à ouvrir des centres d’accueil. Nous les invitons à se mettre en contact avec les associations qui accueillent et accompagnent au quotidien sur les territoires les personnes migrantes souvent en grande difficulté sociale.

Les associations sont prêtes à héberger et à accompagner les personnes en migration, qu’elles soient simplement en transit en France ou qu’elles aient décidé d’entamer une procédure de demande d’asile dans notre pays. Quel que soit leur statut, le principe d’accueil inconditionnel des personnes sans abri doit s’appliquer dans nos structures.

Mais cet accueil, qui est une responsabilité de l’Etat, doit garantir des conditions de vie dignes, avec un accompagnement juridique et social durable. Actuellement, seul un tiers des demandeurs d’asile a accès à une place en centre d’accueil pour demandeurs d’asile en France, comme le prévoit pourtant la loi.

Face à l’urgence de la situation, la FNARS réitère sa demande de création d’au moins 20 000 places supplémentaires en CADA, d’un renforcement des plateformes de premier accueil des demandeurs et de nouvelles capacités d’accompagnement pour répondre à la crise de manière concrète et durable.

La FNARS fera le point des actions engagées et des moyens à mettre en œuvre pour accueillir les demandeurs d’asile en France, le 10 septembre prochain à Marseille dans le cadre d’une journée nationale d’étude au cours de laquelle le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’exprimera. Ce sera l’occasion d’apprécier l’adéquation de la réforme de l’asile à l’afflux de migrants en Europe.

En attendant des décisions claires de l’Etat, en termes de moyens financiers et humains, à l’instar de l’Allemagne, la FNARS appelle ses associations adhérentes à rejoindre les manifestations organisées à Paris et dans les autres villes en France en faveur de l’accueil des migrants.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Céline Figuière (FNARS)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux