Affichage de l’impact environnemental : Familles Rurales partie prenante de l’expérimentation

Publié le vendredi 11 mars 2011

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, a annoncé mardi 8 mars 2011, lors d’une conférence de presse à laquelle Familles Rurales participait, le lancement d’une expérimentation portant sur l’affichage de l’impact environnemental des produits de grande consommation à partir du 1er juillet 2011. L’objectif, également défendu par Familles Rurales, est de mieux informer le consommateur avant qu’il fasse ses choix.

Familles Rurales se réjouit du lancement de cette expérimentation qui est de nature à orienter les consommateurs vers des produits ayant moins d’impact sur l’environnement. Le Mouvement s’impliquera avec cinq autres associations de consommateurs (Familles de France, CNAFC, Adéic, OR.GE.CO, AFOC) pour évaluer la perception des consommateurs par rapport aux types d’affichage proposés.

168 entreprises volontaires ont été retenues, de secteurs et tailles variés, pour mener cette expérience pendant un an à partir du 1er juillet 2011. L’affichage qu’elles retiendront devra être multicritère (indice carbone, pollution de l’eau, effet sur la biodiversité, etc.) et se calculer sur l’ensemble du cycle de vie du produit. Quant au support, le choix est laissé à l’industriel (affiche, sur l’étiquette, sur internet…). Un bilan général et une évaluation auprès des consommateurs seront effectués.

Pour Familles Rurales, l’affichage doit être visible et compréhensible pour le consommateur sur son lieu d’achat, un minimum d’information doit donc se trouver sur l’étiquette. Il est également important que les données fournies par les industriels sur l’impact environnemental soient fiables. Le Mouvement sera particulièrement vigilant sur ces points.

Si cette expérimentation est prévue pour un an, l’affichage devrait ensuite être généralisé comme prévu par la Loi Grenelle 2. Familles Rurales souhaite qu’à terme l’option d’affichage permettant le choix le plus éclairé du consommateur soit retenue et qu’elle soit la même pour tous les produits afin de permettre au consommateur de comparer.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Amélie Bachelet (Familles Rurales)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux