Airbnb, l’envers du décor

Tourisme social et solidaire
> Airbnb, l’envers du décor

Publié le mardi 1er septembre 2015

Le succès du site d’hébergement collaboratif inquiète les grandes villes : il réduit l’offre d’appartements à louer et menace le secteur hôtelier.

Un ours en peluche sur une étagère, des murs tapissés de dessins d’enfants, quelques ballons sur la moquette... Les vestiges d’un récent goûter d’anniversaire au cœur d’un chaleureux foyer ? Pas du tout. Nous sommes au bureau parisien d’Airbnb, le site de location entre particuliers. Depuis sa création à San Francisco en 2008, la petite start-up de la Silicon Valley a bien grandi : elle propose 300.000 logements dans 34.000 villes de 192 pays. Après New York, c’est à Paris que l’on trouve le plus d’adeptes de l’hébergement collaboratif. Airbnb y a ouvert une antenne au début de 2012.


Voir en ligne : Le Nouvel Observateur du 24/08/15 par Donald Hebert

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux