Appel pour contrer la nimination de Paul Wolfowitz au poste de Président de la Banque Mondiale.

Concord Europe
> Appel pour contrer la nimination de Paul Wolfowitz au poste de Président de la Banque Mondiale.

Publié le mardi 22 mars 2005

Coordination SUD s’associe à cette démarche et vous invite à signer cet
appel le plus rapidemment possible, la nomination du Président dépendra de
la volonté des Etats européens à accepter cette nomination ou non.


Lettre ouverte aux chefs d’Etats et de Gouvernements au sujet de la
nomination du Président de la Banque Mondiale

Nous les signataires de la présente lettre, tenons à exprimer notre forte
préoccupation quant à la nomination de Paul Wolfowitz au poste de Président
de la Banque Mondiale.

1.. Nous considérons que l’expérience de M. Wolfowitz en tant qu’
ambassadeur des USA en Indonésie du temps du gouvernement Suharto est une
qualification insuffisante en matière de Développement et d’Economie.

2.. Nous craignons que son élection amène la Banque Mondiale à être vue
comme un outil de l’actuelle et très controversée politique étrangère des
Etats-Unis, avec des flux d’aide devenant davantage conditionnés à la
stricte observance des priorités de l’administration des USA.

3.. Nous rejetons le processus de nomination non transparent et non
démocratique par lequel un gouvernement peut nommer un seul candidat au
poste de Président de la Banque Mondiale.

4.. Nous appelons les gouvernements européens à mettre en cause ce
processus et à s’engager à ce que le processus d’élection du prochain
Directeur Général du Fonds Monétaire International (FMI) soit complètement
ouvert et transparent.

5.. Nous pressons les gouvernements européens de se suivre le précédent
établi en 2000 par les Etats-Unis quand ils ont rejeté le candidat européen
au poste du FMI. Les gouvernements européens, s’ils agissent
collectivement, représentent le plus grand bloc d’acteurs au sein de la
Banque Mondiale. Ils peuvent agir de façon à rejeter l’actuelle nomination
et demander que d’autres candidats soient nommés.

6.. Nous appelons tous les gouvernements européens à expliciter urgemment
et publiquement leur position à ce sujet.

La mise en cause de cette nomination s’inscrit dans la droite ligne des
normes démocratiques internationales et des déclarations politiques de
nombreux gouvernements européens.

Qui dirige la Banque Mondiale est une question vitale qui affectera le futur
des efforts internationaux d’éradication de la pauvreté.

Les signataires

Nom :

Organisation :

Pays :


Merci d’envoyer cette lettre avant le vendredi 16h00 à votre chef d’Etat ou
de Gouvernement ainsi qu’à assistant@eurodad.org qui collecte les
signatures et de mettre en copie aphilippart@concordeurope.org

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux