Avec son improbable bouton "j’aime pas" bientôt en test, Facebook joue gros

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Avec son improbable bouton "j’aime pas" bientôt en test, Facebook joue gros

Publié le jeudi 17 septembre 2015

Fini le Facebook bisounours des débuts, où les réactions négatives sont interdites ? L’annonce surprise du test prochain d’un moyen d’exprimer autrement ses sentiments sur le réseau social le laisse penser. Sauf qu’un bouton "j’aime pas" est peu probable. Les marques qui sont les principaux clients du site y auraient trop à perdre.

Si vous êtes un habitué de Facebook, cela vous est nécessairement déjà arrivé. Devant la vidéo ou un commentaire d’un de vos amis en ligne, vous avez éprouvé un petit moment de gêne au moment de cliquer sur le bouton "J’aime", partagé entre votre envie de donner votre accord et votre réticence à aimer l’image d’une catastrophe ou d’un événement dramatique.

Jusqu’ici, chaque fois qu’il a été sollicité sur cette question, le réseau social global refusait de créer un nouveau bouton "Je n’aime pas". Pas question de transformer Facebook en lieu de débat, assumait-on chez Facebook.


Voir en ligne : L’Usine Nouvelle du 16/09/15 par Christophe Bys

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux