B. Thieulin : « Accuser internet, les réseaux sociaux ou les algorithmes de tous les maux n’avance pas à grand chose »

Revue de presse de Ess toujours plus net
> B. Thieulin : « Accuser internet, les réseaux sociaux ou les algorithmes de tous les maux n’avance pas à grand chose »

Publié le jeudi 22 janvier 2015

Qui ?
Benoit Thieulin, qui dirige l’agence la Nestcouade et préside le Conseil National du Numérique.

Quoi ?
Une interview par mail, après le tsunami Charlie Hebdo, à propos de la liberté sur les réseaux, encore restreinte par les autorités européennes.

Comment ?

Quelle est votre réaction face aux récents événements ? Qu’est ce que cela vous inspire ?

Stupeur, désarroi, tristesse sont les mots qui me viennent spontanément pour décrire ce que nous ressentons tous. Mais l’ampleur historique des manifestations d’hier au plan national et international nous encourage à conserver ce sentiment d’unité autour des valeurs qui fondent notre pacte républicain. S’il est un message que nous devons retenir du combat mené par les journalistes de Charlie Hebdo, c’est que la liberté ne se brade à aucun prix. Le 11 septembre, aux USA, a enfanté deux monstres : la guerre en Irak et le Patriot Act (dont Guantanamo et les écoutes massives de la NSA). La France ne tombera pas, je l’espère, dans ces travers là. Ce serait un comble, après s’être opposé à la guerre en Irak et les révélations d’Edward Snowden.


Voir en ligne : Le Petit web du 12/01/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux