Baisse des contrats aidés : qui seront les plus gros perdants ?

Politique de l’emploi
> Baisse des contrats aidés : qui seront les plus gros perdants ?

Publié le mardi 22 août 2017

L’importante réduction de ces emplois subventionnés par l’Etat épargnera relativement l’Outre-mer, l’Education et les associations d’aide aux personnes en difficulté.

A La Réunion, la plupart des maires ont décidé de reporter la rentrée scolaire qui devait se tenir vendredi à mardi car ils estiment qu’avec moins de contrats aidés, ils ne peuvent pas accueillir les enfants dans les bonnes conditions. Ce dossier est explosif socialement. Et pas seulement Outre-mer.

La venue en démineur de Jean-Michel Blanquer, à La Réunion, n’aura pas suffi. Le ministre de l’Éducation n’a pas empêché la décision de 19 maires, sur les 24 compte l’île, de reporter la rentrée scolaire. Prévue initialement ce vendredi, elle se tiendra mardi 22 dans la plupart des écoles maternelles et élémentaires.


Voir en ligne : L’Opinion du 16/08/17 par Fanny Guinochet

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux