Banque de programmes publique : Avenir de Sophia : une concertation nécessaire

Syndicat National des Radios Libres
> Banque de programmes publique : Avenir de Sophia : une concertation nécessaire

Publié le lundi 7 mars 2016

Les rumeurs de cession de la banque publique de programmes « Sophia » (Groupe Radio France) se sont confirmées depuis octobre 2015 et un projet de cession de cette filiale de la société publique au « Groupe SOS », spécialisé dans le médicosocial, a été présenté au SNRL en janvier 2016. En l’état, le syndicat des radios associatives n’a pas été convaincu par cette offre. Cela n’interdit pas, bien au contraire, de travailler avec méthode à améliorer l’offre du groupe Radio France au bénéfice des radios locales dans le cadre d’un partenariat renouvelé. C’est la proposition du SNRL.

Banque de programmes publique : Avenir de Sophia : une concertation nécessaire
Le syndicat professionnel des radios associatives, dont certaines sont clientes de la banque de programme publique « Sophia », avait indiqué en octobre dernier que « l’engagement que semble prendre Radio France est prématuré et ne peut se faire en l’état ». Ce projet n’avait en effet pas été soumis à l’avis du législateur, ni à celui du régulateur et soulève une question politique essentielle : celle du rôle de la puissance publique dans le partenariat avec les radios locales privées, notamment associatives.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux