COP 21, PLFSS, 115 et un peu de COP 21 ?

Editorial de la lettre d’information du 30 novembre 2015

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> COP 21, PLFSS, 115 et un peu de COP 21 ?

Publié le lundi 30 novembre 2015

Il semblerait que le lien sur les divers messages liés aux attentats n’ait pas fonctionné la semaine dernière, le voici de nouveau (en espérant que...)
Aujourd’hui s’ouvre officiellement la conférence pour le climat COP 21. Mais depuis plusieurs mois, les acteurs de la société civile sont déjà mobilisés et communiquent sur leurs positions, souhaits, envies, ... Même si l’état d’urgence a nui à la mobilisation citoyenne et aux actions (pacifiques) de la société civile pour l’ouverture, nous ne pouvons vous inviter qu’à lire les diverses communications exprimant toute la pression sur les épaules des Chefs d’Etat réunis au Bourget. Depuis mars 2015, nous parlons ici de la COP 21, et c’est presque chaque semaine qu’un acteur informait, appelait, "prêchait" pour qu’elle soit une réussite. Un temps occulté par les différents attentats barbares sur différents sols dans le monde, elle est là, bien là. Replongez vous dans les discussions, prenez le recul et appréciez la page dédiée à la COP 21, forcément remise à jour quotidiennement pour notre part.
Comme nous sommes aussi acteur de l’ESS, nous avons également communiqué. Ressources Solidaires a donc publié une "tribune" pour rappeler que avec ou sans moyen financier, des engagements simples et efficaces peuvent être pris. Et de rappeler que l’ESS parce qu’elle est collective et démocratique, a pris l’ampleur des enjeux au bon niveau.

Mais la préparation de la COP 21 n’a pas empêché l’ESS d’avancer sur ses sujets quotidiens. Le PLFSS continue d’alimenter les colonnes d’information. La FNMF se réjouit par exemple de ce qui a été une bataille durant les dernières semaines, les contrats de santé des plus de 65 ans. D’un nombre limité d’opérateurs par la loi, on passerait à une logique de labellisation dans laquelle les mutuelles auraient toute leur place.
Le PLFSS sert aussi à "tenter des coups" et à montrer "sa" voie : c’est ainsi que le Sénat a fait voter le prolongement d’un an de l’âge de départ à la retraite. La CGT réagit en déclarant l’amendement incriminé "inique et stupide". Même si il y a peu de chances qu’il soit validé par l’assemblée nationale ensuite, cela démontre juste que même en plein marasme lié aux attentats, les tactiques des uns et des autres continuent pour faire avancer débats et positions. D’accord ou pas, c’est aussi, dans un certain sens, une preuve que tout n’est pas immobilisé.
D’ailleurs, un appel unitaire paru fin de semaine dernière, rappelle que les associations sont encore bien actives et réfléchissent encore à ce qui se passe...

Nous finirons en adressant nos félicitations à Hugues Vidor, directeur général d’Adessa Domicile, élu Président de l’UDES. Ancien vice président, il succède à Alain Cordesse, président sortant, qui a pu rendre visible le patronat de l’économie sociale et solidaire, en le fédérant et le plaçant à différents postes dans les commissions et groupes de travail nationaux le concernant. Que l’on soit salarié ou employeur, n’oublions pas que pour dialoguer, il faut être au moins deux. Il faut donc aussi bien des syndicats d’employeurs que des syndicats de salariés. Félicitations donc à Hugues Vidor !

Bonne lecture

Bonne semaine


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux