Ces économistes militent pour la fin du Smic en France

Rémunérations / Pouvoir d’achat / Traitements / indemnisations
> Ces économistes militent pour la fin du Smic en France

Publié le mercredi 25 juin 2014

Selon eux, les demandeurs d’emploi peu qualifiés n’ont de réelles chance de rebondir que si les employeurs sont autorisés à les payer en dessous du salaire minimum.

En France, le risque de chômage est très inégalement réparti selon que l’on a ou non un diplôme. Le taux de chômage des salariés qualifiés, ceux qui sont titulaires au minimum du baccalauréat, n’a presque pas bougé avec la crise, aux alentours de 5%. En revanche, les actifs faiblement qualifiés, ceux qui ont un niveau d’études inférieur au baccalauréat, se sont enfoncés : leur taux de chômage est passé de 9% en 2008 à 13% aujourd’hui.


Voir en ligne : Challenges du 20/06/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux