Chiffres du chômage : passons à l’action. Le temps des demi-mesures est passé !

Mouvement des Entreprises de France
> Chiffres du chômage : passons à l’action. Le temps des demi-mesures est passé !

Publié le mercredi 2 décembre 2015

Le chômage repart très fortement à la hausse et nous oblige à cesser la « politique des petits pas » pour aller enfin vers des mesures ambitieuses et urgentes. La cote d’alerte est largement dépassée. Le Medef formule ainsi des propositions concrètes qui peuvent être mises en œuvre très rapidement pour relancer la dynamique de création d’emplois à court terme :

- Lutter résolument contre la peur de l’embauche des patrons de PME et TPE en plafonnant les indemnités prud’hommales et en sécurisant le CDI.
- Mettre enfin l’apprentissage au cœur de notre politique de formation et rapprocher l’éducation nationale des entreprises. Liberté de financement des centres de formation, association étroite des entreprises à la définition des programmes et des cartes de formation, processus d’orientation revu… Les actions sont identifiées. Agissons !
- Intégrer l’entrepreneuriat dans toutes nos politiques de soutien à la création d’emplois. Le programme porté par le Medef sur l’entrepreneuriat dans les quartiers avec l’association AGPR démontre que la création d’entreprise est une partie de la solution à nos problèmes et concerne tous les Français.
- Déployer enfin des mesures de simplification concrètes qui permettent de libérer des poches d’emplois. Ainsi il convient de revoir les conditions de l’ouverture dominicale et en soirée pour l’ensemble des commerces qui le souhaitent partout en France et sur la base du volontariat des salariés.
- Mobiliser l’ensemble des acteurs de l’emploi pour valoriser et pourvoir les métiers en tension, c’est-à-dire immédiatement disponibles.

Le Medef propose à l’ensemble des acteurs de l’emploi de se retrouver rapidement pour mettre en œuvre toutes les mesures pragmatiques qui permettront de relancer enfin la dynamique de création d’emplois.

Pour Pierre Gattaz, président du Medef : « Cette très mauvaise nouvelle, alors que notre pays traverse de graves événements, doit nous inciter à poursuivre sans relâche les efforts entrepris. Dans le contexte actuel il est plus que jamais nécessaire de redresser notre économie pour faire face aux défis du terrorisme. Rassemblons-nous pour prendre d’urgence les mesures qui relanceront l’emploi. »

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Inès Garbaa (MEDEF)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux