Cinq jeunes en réinsertion professionnelle partent au Québec pour réaliser un stage d’un mois dans une entreprise de l’économie sociale et solidaire montréalaise

L’Atelier - Centre de ressources régional de l’économie sociale et solidaire d’Ile de France
> Cinq jeunes en réinsertion professionnelle partent au Québec pour réaliser un stage d’un mois dans une entreprise de l’économie sociale et solidaire montréalaise

Publié le mercredi 16 octobre 2013

L’Atelier, en partenariat avec l’Office franco-québecois pour la jeunesse (OFQJ) et la Région Île-de-France, permet à cinq jeunes de réaliser leur stage dans une entreprise d’économie sociale et solidaire montréalaise. Cette mission professionnelle d’un mois s’inscrit dans « SUCCESS ! », le programme de l’Atelier qui sensibilise les 18-30 ans à l’économie sociale et solidaire. Objectif de l’opération : offrir à ces cinq jeunes un tremplin pour leur nouvelle vie professionnelle.

Coopérative de production audiovisuelle, maison d’édition verte et autogérée, café d’insertion, réseau des Accorderies de Montréal, YMCA. Ces cinq entreprises montréalaises de l’économie sociale et solidaire vont accueillir en stage des jeunes franciliens en réinsertion professionnelle.

« En permettant à ces jeunes issus d’établissements comme une école de la 2ème chance de réaliser un stage au Québec, nous voulons démontrer que l’ESS présente un vrai potentiel en termes d’emploi », explique Jean-Marc Brûlé, Président de l’Atelier. « Cette mission professionnelle doit également redonner confiance aux jeunes. Nous espérons qu’au terme de leur stage, ils seront convaincus qu’ils ont de nombreux talents qui peuvent intéresser des employeurs, ici en Île-de-France ».

Les lieux de stage ont été sélectionnés en fonction des projets professionnels des jeunes. Cette expérience dans les entreprises montréalaises renforcera leurs compétences qu’ils pourront valoriser par la suite dans leur CV. Ils reviendront en France avec un regard neuf et avec des idées innovantes et des manières de faire différentes… Des atouts pour leur future recherche d’emploi et leur parcours professionnel.

Hasard du calendrier, ces jeunes ont foulé le sol québécois, le jour même où la loi cadre sur l’économie sociale était votée dans la Belle Province. « Nous espérons que ces jeunes prennent conscience du mouvement mondial en faveur de l’économie sociale et solidaire, souligne Jean-Marc Brûlé. Et en ce qui concerne la France, nous voulons faire le lien avec le dispositif des Emplois d’avenir. Forts de leur expérience québécoise, ces jeunes seront susceptibles d’intéresser des employeurs de l’économie sociale et solidaire francilienne, lesquels pourront faire appel au dispositif Emplois d’avenir pour les embaucher plus facilement » conclut Jean-Marc Brûlé.

Découvrez ces jeunes talents franciliens !

- Adeline Hartmann, 26 ans
Travailler dans le monde du livre, Adeline sait ce que c’est. Mais même si ce secteur est en tension et qu’il génère beaucoup de stress, Adeline ne se décourage pas. Elle est persuadée qu’on peut le faire évoluer. Son objectif est de créer une maison d’édition respectueuse de l’environnement et basée sur la découverte des autres. Les Editions Ecosociété, la maison d’édition autogérée où elle fera son stage à Montréal sera très certainement une source d’inspiration. « Cette expérience viendra compléter la formation que j’ai effectuée au DUCA de Marne-la-Vallée. Cela m’aidera très certainement à renouveler la vision que j’ai du monde l’édition ».

- Chris Frimpong, 21 ans
La production audiovisuelle en mode coopératif : c’est ce que pratiquera Chris chez SLA Productions. Cette coopérative accueillera le jeune de Soisy-sous-Montmorency, qui suit une formation à l’Ecole de la deuxième chance en Val-d’Oise. « Ca me changera de France Télévisions où j’ai fait un stage il y a quelques mois ! Le côté local, le fait de capter l’actualité de Montréal et de pouvoir toucher à tous les métiers de l’audiovisuel me sera très utile pour la suite ».

- Majida Zrir, 23 ans
Majida réalisera son stage auprès des Accorderies de Montréal, un réseau d’échange de compétences et services entre citoyens. « J’ai découvert le principe des Accorderies en France et j’ai été immédiatement séduite. Quoi de plus excitant que d’en découvrir davantage au Québec, là où ont été inventées les Accorderies ! » s’exclame Majida.

- Bilal Taachout , 21 ans
Passes de soccer (et non de foot !), matchs de hockey sur gazon ou encore uppercuts de boxe rythmeront le quotidien de Bilal, jeune étudiant à l’Ecole de la deuxième chance en Val-d’Oise. Bilal effectuera en effet son stage dans le YMCA du Parc (l’équivalent de nos centres d’animation socio-culturels). « En France, j’ai eu des expériences avec des enfants en centre de loisir. Ici, mon expérience me permettra de pratiquer des disciplines que je pourrai faire découvrir aux jeunes à mon retour ».

- Morgane Moret, 18 ans
« J’ai besoin d’être au contact avec les gens, d’être utile ! ». Le Café bistro le Jarry Deuxième qui emploie des jeunes en situation de handicap semble être le parfait lieu de stage pour Morgane. Pendant un mois, cette jeune étudiante à l’Ecole de la deuxième chance en Val-d’Oise découvrira de nouvelles manières de travailler avec ce type de public. « Je pourrai mobiliser ces nouvelles compétences dans le poste d’Aide Médico-Psychologique que j’occupe actuellement ».

A propos de « SUCCESS ! »
Le programme « SUCCESS ! » sensibilise les 18-30 ans à l’économie sociale et solidaire (ESS). Avec « SUCCESS ! », l’Atelier propose aux jeunes en recherche d’orientation ou d’emploi des ressources et des animations pour découvrir d’autres modèles d’emploi et d’entrepreneuriat. Parce que l’économie sociale et solidaire répond à des besoins sociaux, qu’elle s’inscrit dans une démarche démocratique et équitable, elle offre aux 18-30 ans de nouvelles perspectives professionnelles.
www.vosvaleursfontcarriere.fr

A propos de « Mobil’Québec »
Par une convention de partenariat régulièrement renouvelée et amplifiée depuis 2006, la Région Ile-de-France et l’OFQJ élargissent l’horizon professionnel des jeunes demandeurs d’emploi franciliens en quête d’expérience à l’étranger ! En 2013 Mobil’Québec permet à 200 jeunes de 18 à 35 ans d’effectuer un stage professionnel au Québec, des missions commerciales, des échanges d’expertise ainsi que des emplois temporaires. Avec Mobil’Québec, Mobil’Asie, Mobil’Access et le programme Eurodyssée, la Région Ile-de-France propose plusieurs dispositifs en faveur de la mobilité internationale de 1000 demandeurs d’emploi par an.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Matthieu Vanderhaegen (L’Atelier)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux