Comité interministériel de la jeunesse : les jeunes attendent toujours des mesures d’ampleur pour leur santé !

La Mutuelle des Etudiants
> Comité interministériel de la jeunesse : les jeunes attendent toujours des mesures d’ampleur pour leur santé !

Publié le vendredi 7 mars 2014

Le 2ème comité interministériel de la jeunesse (CIJ) s’est tenu mardi 4 mars 2014. Si le gouvernement maintient le cap de la réunion d’un CIJ annuel, la LMDE regrette que les mesures qui en ressortent ne soient pas à la hauteur des besoins et des attentes des jeunes. En matière de santé, la LMDE pointe l’absence d’ambition du gouvernement ainsi que l’absence de mesures concrètes et immédiates.

Au-delà du constat, que reste-t-il de la priorité jeunesse ?

Depuis le dernier CIJ, le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures en faveur des jeunes concernant l’emploi, la formation, ou encore les aides sociales. Cependant, éparses et au périmètre trop réduit, ces mesures ne répondent pas aux difficultés que rencontre aujourd’hui toute une génération. Trop segmentée, trop décousue, la politique de jeunesse du gouvernement risque de ne pas permettre d’atteindre l’objectif, fixé par le président de la République, que chaque jeune vive mieux en 2017 qu’en 2012.

Santé des jeunes : le compte n’y est pas

En matière de santé notamment, il y a urgence à agir : 9 jeunes sur 10 ont recours à
l’automédication faute de pouvoir se rendre chez le médecin. L’augmentation du coût de la santé d’une part et l’extension de la précarité et de la pauvreté d’autre part, conduisent à un recul inquiétant de l’accès aux soins des jeunes.
L’année 2013 a pourtant été marquée par le volontarisme du gouvernement sur la question, et ponctuée de nombreuses annonces (transformation des services de médecine préventive en centres de santé, ouverture d’un droit à la CMU-C pour les étudiants en rupture familiale) et mesures concrètes (remboursement à 100% de l’IVG, prise en charge de la contraception pour les mineures).
Après la tenue de ce nouveau CIJ : le compte n’y est pas ! La LMDE s’inquiète du fait que le gouvernement ne s’arrête au milieu du guet et n’annonce pas de mesure en faveur de l’accès aux soins des jeunes.

L’absence de réponse sur la couverture complémentaire des jeunes est incompréhensible. Alors que François Hollande avait annoncé sa volonté de généraliser l’accès à une complémentaire santé, seuls les salariés seront automatiquement couverts grâce aux dispositions de l’ANI.
Les jeunes chômeurs ou étudiants ne voient quant à eux rien venir alors même qu’un étudiant sur 5 ne dispose pas de complémentaire santé, soit 3 fois plus qu’en population générale. Il faut donc que le gouvernement revoit ses priorités et fasse enfin des jeunes une cible prioritaire de l’action publique !

La santé des jeunes doit être une priorité

La LMDE avait salué l’engagement du gouvernement en faveur de la santé des jeunes et formulé un certain nombre de propositions à même d’améliorer l’accès aux soins des jeunes. Ces propositions doivent aujourd’hui être entendues par le gouvernement et notamment :
- la mise en place d’un chèque santé national afin que les jeunes ne soient plus exclus de la généralisation de la complémentaire santé annoncée par François Hollande ;
- l’accélération de la transformation des médecines préventives en centres de santé et les moyens financiers afférents, particulièrement à l’heure où certaines universités connaissent de graves difficultés budgétaires. Il n’y aura pas de dispositifs ambitieux, à même de répondre aux problématiques rencontrées par les jeunes, sans nouveaux moyens fléchés et évalués ; l’intégration des jeunes aux publics prioritaires pour bénéficier de la généralisation du tiers payant dès 2014, et non en 2017 comme l’a annoncé Marisol Touraine ;
- la mise en place d’un Pass contraception au niveau national pour permettre à chaque jeune d’accéder gratuitement à la contraception de son choix.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Séverine Deschodt (La Mutuelle des Etudiants)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux