Comment les entreprises pourraient se passer de leurs salariés dans un avenir proche

Management / Encadrement / Mobilité
> Comment les entreprises pourraient se passer de leurs salariés dans un avenir proche

Publié le lundi 31 octobre 2016

Avec une augmentation des travailleurs indépendants de 45% entre 2004 et 2015 en Europe et une économie qui peine à créer des emplois salariés, la gig economy apparaît pour certains comme l’avenir du travail. Reposant sur des contrats de courtes durées entre une entreprise et des travailleurs indépendants, la gig economy concernait jusqu’à présent principalement des emplois peu qualifiés, comme les livreurs chez Deliveroo ou les chauffeurs travaillant pour Uber.

Cependant, la gig economy est en passe de s’attaquer aux emplois les plus qualifiés. Dans un avenir proche, les grandes entreprises pourraient se passer de la plupart de leurs salariés en confiant toutes les tâches, mêmes les plus stratégiques, à des travailleurs indépendants. C’est ce que l’on peut appeler l’ère du transfert.


Voir en ligne : The conversation du 28/10/16 par Anthony Hussenot

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux