Comment reprendre le Web à l’EI et aux néo-nazis

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Comment reprendre le Web à l’EI et aux néo-nazis

Publié le mardi 14 mars 2017

Les discours haineux pullulent sur Internet, malgré les diverses tentatives pour les endiguer. Mais certains estiment que tout n’a pas été correctement mis à l’épreuve et que la guerre en ligne contre les extrêmes n’est pas encore perdue.

La phrase a été répétée trop souvent ces dernières années : "Les terroristes islamistes ont gagné la bataille des réseaux sociaux". Depuis la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine, c’est un autre extrémisme qui crie victoire : celui incarné par l’"alt-right", cette extrême droite américaine très à l’aise sur Internet et qui a fait du nouveau président des États-Unis son champion.

Dans le camp d’en face, celui des démocrates, c’est le silence gêné. Les opposants aux discours de haine en ligne semblent ne plus savoir par quel bout prendre le problème après avoir vu leurs efforts faire jusqu’à présent long feu.


Voir en ligne : Mashable du 13/03/2017 par Sébastien Seibt

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux