Communiqué de presse relatif aux chiffres des demandeurs d’emploi pour le mois de janvier 2016

Ministère du travail
> Communiqué de presse relatif aux chiffres des demandeurs d’emploi pour le mois de janvier 2016

Publié le vendredi 26 février 2016

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité en janvier, a diminué de 27 900 par rapport au mois de décembre, soit -0,8 %.

Cette baisse confirme la tendance qui se dessine depuis l’été dernier : au-delà des variations mensuelles observées ces derniers mois et qui caractérisent une reprise de l’activité économique, le nombre de demandeurs d’emploi est stable sur les huit derniers mois.

Cette évolution favorable est plus marquée pour les jeunes ; le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie A diminue de 8 000 en janvier (soit -1,5 %) et poursuit ainsi sa baisse engagée en 2015. Au total, ce sont plus de 30 000 jeunes en moins qui sont inscrits en catégorie A par rapport à fin 2014.

Le Plan d’urgence pour l’emploi a pour vocation d’accélérer et d’amplifier ces premiers résultats.

En un mois, 25 000 demandes d’aide à l’embauche ont été effectuées par des petites et moyennes entreprises. Cette aide permettra d’accélérer les effets de la reprise économique en stimulant la création d’emplois. Le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) a d’ailleurs sensiblement augmenté au mois de janvier (+4,9 %), de même que les sorties de Pôle emploi pour motif de reprise d’emploi (+7,4 %).

Le second volet du Plan, qui se traduira par un doublement du nombre de formations ouvertes aux demandeurs d’emploi, sera déployé à compter du 1er mars au niveau régional. Une rencontre aura lieu le 29 février avec les partenaires sociaux et les régions afin de définir les modalités opérationnelles de ce déploiement.

Ces 500 000 formations supplémentaires permettront aux demandeurs d’emploi de saisir les opportunités offertes dans les métiers qui peinent aujourd’hui à recruter et dans les secteurs d’avenir. Elles permettront également d’améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise qui sont un levier important de la reprise d’activité. Au total, un million de demandeurs d’emploi bénéficieront d’une formation dans l’année, facilitant ainsi leur retour à l’emploi.

Cette politique de l’emploi dynamique accompagnera les effets du Pacte de responsabilité notamment. Elle sera complétée par les mesures du projet de loi qui sera présenté le 9 mars prochain et qui permettra de développer l’emploi, de lutter contre la segmentation du marché du travail, d’améliorer la compétitivité des entreprises et de créer de nouveaux droits pour les salariés.

L’enjeu des prochains mois est clair : stimuler la création d’emploi pour que ses effets sur le chômage soient massifs et rapides.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux