Communiqué de presse relatif aux chiffres des demandeurs d’emploi pour le mois de février 2016

Ministère du travail
> Communiqué de presse relatif aux chiffres des demandeurs d’emploi pour le mois de février 2016

Publié le mardi 29 mars 2016

Après la baisse de 27 900 enregistrée en janvier, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité au mois de février, a augmenté de 38 400, soit une hausse de +1,1 % par rapport au mois dernier.

Cette augmentation s’explique en très grande partie par la bascule en catégorie A de personnes déjà inscrites à Pôle emploi mais qui exerçaient une activité (catégories B et C) les mois précédents. Au total, le nombre d’inscrits en catégories A, B et C n’augmente que de 3 100 sur un mois, soit +0,1 %.

Ce résultat s’inscrit dans le mouvement de hausses et de baisses observé depuis neuf mois, traduisant une reprise timide de l’activité économique.

Après la baisse de 8 000 enregistrée en janvier, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie A a augmenté de 2 700 en février, soit +0,5 %. Cette évolution mensuelle ne remet pas en cause la baisse que nous observons depuis plus d’un an.

Ces chiffres soulignent l’importance des efforts engagés depuis le début de l’année pour accélérer la reprise et les créations d’emplois.

L’aide « embauche PME » connaît un écho très favorable et comptabilise déjà en quelques semaines plus de 100 000 demandes.

Le plan exceptionnel de formation des demandeurs d’emploi commence également à être mis en œuvre avec la signature des premières conventions régionales. L’objectif est de doubler le nombre d’actions de formation au bénéfice des demandeurs d’emploi par rapport à l’année 2015 afin d’accélérer leur retour à l’emploi : 500 000 formations supplémentaires seront ainsi dispensées grâce à un effort financier de l’Etat (1 Md€ mobilisés).

Mais ces mesures d’urgence doivent s’accompagner de réformes de long terme en matière d’organisation du travail. Le projet de loi présenté ce matin donnera ainsi plus de souplesses aux entreprises, en particulier aux TPE et PME, en privilégiant le dialogue social au plus près du terrain. Il offrira également plus de protections pour les salariés comme pour les indépendants. Ainsi, le Compte personnel d’activité ouvrira notamment un droit à la formation pour tous les actifs qui sera renforcé pour les salariés non qualifiés. Un droit universel à la Garantie jeunes sera également créé pour les jeunes les plus précaires.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux