Complémentaire santé pour tous : une généralisation finalement très restreinte

Discussions RH et emploi
> Complémentaire santé pour tous : une généralisation finalement très restreinte

Publié le mercredi 4 janvier 2017

Note de l'article

La généralisation de la complémentaire santé devait constituer une avancée sociale majeure. En réalité, la proportion de la population couverte par une complémentaire n’a fait que passer de 94 à 95%, selon la première mutuelle santé française, Harmonie Mutuelle

Ce devait être une grande avancée sociale, défendue notamment par la CFDT. La généralisation de l’assurance complémentaire santé à tous les salariés devait faire progresser sensiblement le taux de couverture de la population. Or, que voit-on à l’arrivée, près d’un an après l’entrée en vigueur de l’obligation faite à toutes les entreprises d’offrir une complémentaire santé à leurs salariés ? « La progression a été d’un point », estime Stéphane Junique, président de la première mutuelles santé française, Harmonie Mutuelle. Plus précisément, 94% des Français étaient auparavant couverts par une complémentaire santé, et cette proportion atteint désormais 95%.


Voir en ligne : La Tribune du 16/12/16 par Ivan Best

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

1 vote
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux