Compréhesion et place des jeunes dans l’ESS, questions à Julien Bottriaux, Carole Akakpo et Pierre Mahuteau de l’Atelier

L’Atelier - Centre de ressources régional de l’économie sociale et solidaire d’Ile de France
> Compréhesion et place des jeunes dans l’ESS, questions à Julien Bottriaux, Carole Akakpo et Pierre Mahuteau de l’Atelier

Publié le mercredi 19 février 2014

Ressources Solidaires : "SUCCESS !" en est à sa 3ième année. Pourquoi cibler les adolescents et les jeunes adultes ? L’ESS à t elle un soucis à leur parler ?

L’Atelier : "SUCCESS !" est un programme de sensibilisation à l’économie sociale et solidaire, qui s’adresse avant tout aux 18-30 ans. En effet, les ressources et animations développées pour ce programme visent surtout des jeunes gens en insertion professionnelle, qu’ils soient accueillis en mission locale, en Antenne Jeunes, volontaires en service civique ou jeunes diplômés. L’objet est bien de créer des ponts entre les professionnels de l’ESS et les jeunes en recherche d’orientation, de réseaux et d’offres d’emploi, de stage, d’apprentissage sur le territoire francilien.

Pour ce qui est des collégiens, nous sommes de plus en plus sollicités, notamment pour intervenir dans des forums orientation. Mais l’enjeu est avant tout d’aborder la question de l’ESS en amont de ces salons, pendant l’année scolaire, pour donner envie aux jeunes de chercher un stage, un apprentissage ou un emploi dans les entreprises de l’ESS. En d’autres termes, l’ESS doit être enseignée le plus tôt possible à l’école. Notre objectif est de former un maximum d’ambassadeurs de l’ESS aux méthodes "SUCCESS !". Les enseignants du secondaire doivent en faire partie ! L’accord signé entre le Ministère de l’éducation nationale et l’Esper devrait favoriser leur sensibilisation.

Ressources Solidaires : Quels regards portent ils sur notre secteur ? Sont ils autant la génération "quoi" telle que la décrite la campagne en 2013 ?

L’Atelier : Pour les 18-30 ans, l’économie sociale et solidaire ressemble à un idéal, un domaine d’activité dans lequel bon nombre de leurs aspirations à l’équité et à l’utilité trouveraient à se réaliser. La manière dont ils abordent l’ESS est souvent biaisée et ils y imaginent un monde idéal.
La plupart des jeunes gens qui cherchent à s’orienter dans l’ESS s’intéresse à l’innovation sociale plus qu’à l’ESS proprement dite. Via les réseaux sociaux notamment, ils entendent parler et suivent des projets très "hype" et fortement communiquant (Disco-soupe, incroyables comestibles, fablab... ) mais ne connaissent que peu les acteurs historiques de l’ESS.

Ressources Solidaires : On court après les jeunes dans l’ESS. Beaucoup d’initiatives existent. Se coordonnent elles entre elles ? Y a t il concertation ? Le fond jeun’ESS créé par Roselyne Bachelot [1] permet il d’aider ce type d’initiatives ?

L’Atelier : Depuis le lancement du programme Jeun’ESS, pas mal d’initiatives et de programmes de sensibilisation à l’économie sociale et solidaire ont vu le jour, souhaitant attirer la relève, notamment en vue du renouvellement d’effectifs salariés annoncés pour les années à venir. Ces actions sont souvent initiées localement et en concertation avec les acteurs du territoire, comme "Made in ESS" en Pays de Loire et "SUCCESS !" en Île-de-France.

Le programme Jeun’ESS et l’Atelier ont signé une convention de partenariat pour élaborer ensemble un guide pratique à l’usage des professionnels de l’orientation et de l’insertion professionnelle. Après une étude réalisée auprès d’une dizaine d’acteurs de l’accompagnement jeunesse, l’AVISE qui coordonne le programme Jeun’ESS et l’Atelier travaillent de concert avec ces professionnels. L’objectif : co-construire un guide, qui devra faciliter et encourager la sensibilisation à l’ESS auprès des jeunes, en proposant notamment des aides méthodologiques à l’utilisation des outils, et une approche adaptée aux différents publics et cadres d’intervention.

- Julien, responsable relations publiques et promotion
- Pierre, chargé de sensibilisation et promotion
- Carole, chargée de programme et promotion

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1le programme Jeun’ESS a été créé par l’Etat, la Caisse des dépôts et des acteurs privés de l’ESS

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux