Compte personnel de prévention de la pénibilité : ce qui change le 1er juillet

Ministère du travail
> Compte personnel de prévention de la pénibilité : ce qui change le 1er juillet

Publié le mercredi 27 juillet 2016

La pénibilité au travail se définit comme l’exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé et se définit en 10 facteurs de risque.

Avec le compte personnel de prévention de la pénibilité, le salarié ayant exercé des tâches pénibles peut désormais cumuler des points afin de partir plus tôt à la retraite, de se former ou de travailler à temps partiel sans perte de salaire.

Les facteurs de risques

En 2015, 4 facteurs de pénibilités sont entrés en vigueur :
- le travail de nuit ;
- le travail en équipes successives alternantes ;
- le travail répétitif ;
- le travail sous pression hyperbare.

Cette même année, 26 000 entreprises, dont la majorité emploie moins de 50 salariés, ont réalisé des déclarations qui ont permis l’ouverture de 530 000 comptes pénibilités.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux