Conférence nationale du handicap : des paroles aux actes

Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France
> Conférence nationale du handicap : des paroles aux actes

Publié le jeudi 19 mai 2016

Le Président de la République présidera ce jeudi 19 mai la dernière Conférence nationale du handicap (CNH) de son quinquennat. Les Aveugles de France espèrent de cette conférence, non de belles paroles mais des actes.

Aujourd’hui, le regard qu’ils portent sur les quatre premières années du quinquennat de François Hollande dans le domaine qui les concerne est nuancé.

Au registre des grandes déceptions : l’absence terrible de résultats sur la question de l’emploi des personnes handicapées en général et aveugles en particulier. Pire encore, les prélèvements inacceptables sur les ressources de l’AGEFIPH et du FIPHFP, qui proviennent pourtant des employeurs publics et privés. Par ailleurs, l’absence de volonté manifeste de prendre en compte les problèmes d’accessibilité des personnes déficientes visuelles dans la loi pour une République numérique, ne peut être oubliée.

Au chapitre des craintes, la réforme des maisons départementales de personnes handicapées et la volonté des pouvoirs publics de trop rapprocher les problématiques de prise en charge des personnes handicapées de celles des personnes âgées.

En matière d’accessibilité au cadre bâti, les personnes aveugles et amblyopes se doivent de constater certains progrès pour ce qui les concernent mais ils restent toutefois insuffisants et leur mise en œuvre sur le terrain appelle nombre d’interrogations.

Reste aujourd’hui, pour la Fédération des Aveugles de France, une question capitale : celle de l’accès au livre et au savoir. Si l’on se souvient que moins de 5% des livres publiés chaque année dans notre pays sont accessibles, on comprendra le caractère crucial de ce dossier. Comment peut-on imaginer inclure des personnes déficientes visuelles dans notre société s’ils n’ont toujours pas, en 2016, le droit de lire ?

La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France a fait sur ce point des propositions concrètes, chiffrées et techniquement éprouvées.

Cette dernière Conférence nationale du handicap du quinquennat représente l’ultime chance pour le Président de la République de faire enfin une annonce forte qui laissera une marque positive sur la politique du handicap qu’il a menée. Les Aveugles de France sauront s’en souvenir.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Léo Le Bourhis (Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux