Conférence sociale : le Medef en avant vers l’arrière

Les acteurs de l’emploi et des ressources humaines
> Conférence sociale : le Medef en avant vers l’arrière

Publié le jeudi 29 janvier 2015

En vue de la Conférence sociale, le Medef s’est préoccupé d’améliorer l’efficacité du dialogue social et a proposé de simplifier les instances représentatives du personnel. Dans la proposition initiale du patronat (la négociation étant actuellement bloquée), les entreprises de plus de 50 salariés, les fonctions du Comité d’entreprise, du CHSCT, des délégués du personnel et des délégués syndicaux seraient regroupées au sein d’un unique « Conseil d’entreprise ».

Alors que les chiffres de la souffrance au travail sont alarmants, la réduction du CHSCT à une simple commission du Conseil n’est certainement pas une évolution positive. Cela d’autant plus que l’existence-même de celle-ci dépendrait d’un accord d’entreprise dans les sociétés de moins de 300 salariés, donc notamment de l’employeur lui-même ! Autant dire que le patronat pourrait exclure les élus du champ de la santé au travail si le cœur lui en dit !


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux