Contrats aidés : Le Mouvement associatif réagit à la communication du Gouvernement

Le mouvement associatif (Ex Conférence Permanente des Coordinations Associatives / CPCA)
> Contrats aidés : Le Mouvement associatif réagit à la communication du Gouvernement

Publié le lundi 11 septembre 2017

La Ministre du Travail a porté ce mercredi 6 septembre en Conseil des Ministres une communication sur le sujet des contrats aidés. Les annonces faites ne permettent malheureusement pas de répondre aux inquiétudes des milliers d’associations et de collectivités pour le maintien à court terme de leurs activités au service des publics.

Le Mouvement associatif dénonce en particulier l’incitation faite aux Préfets de recourir au service civique pour compenser la diminution des contrats aidés. C’est une confusion inacceptable. Le service civique est destiné à favoriser l’engagement des jeunes, et non à pourvoir des emplois qui ne peuvent être financés. La loi le spécifie d’ailleurs, en précisant qu’une mission de service civique ne peut se substituer à un emploi.

Le Mouvement associatif réitère sa demande d’une révision des décisions prises pour les prochains mois quant au niveau d’emplois aidés et souhaite l’ouverture d’une concertation sur les enjeux de financement des activités d’utilité sociale et de vie associative.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Fula Mesika (Le Mouvement associatif)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux