Coopérer pour Entreprendre, premier réseau de coopératives d’activité et d’emploi en France, organise ses Universités d’été

Coopérer pour entreprendre
> Coopérer pour Entreprendre, premier réseau de coopératives d’activité et d’emploi en France, organise ses Universités d’été

Publié le vendredi 22 mai 2015

Dans un contexte économique, social, technologique et politique en pleine mutation, elles visent à partager et professionnaliser les pratiques des Coopératives d’activité et d’emploi.

Réalisées avec le soutien du Fond social Européen, ces journées professionnelles sont plus largement ouvertes à toutes celles et ceux qui s’intéressent aux nouvelles formes d’entrepreneuriat.

Au programme : deux plénières, quatre conférences, plus de vingt ateliers thématiques et un ciné-club. Près d’une trentaine d’intervenants et plus de deux cent participants sont attendus.

Ces deux journées de réflexion collective interrogeront notamment la place des jeunes et des seniors dans la création d’entreprise, l’impact du numérique sur l’entrepreneuriat collectif, les nouvelles formes de gouvernance liées au sociétariat ou encore la place des CAE dans les nouvelles formes d’emploi.

Les Coopératives d’Activités et d’Emploi (CAE)

Les CAE sont des coopératives, c’est-à-dire des entreprises partagées qui mutualisent entre leurs membres les frais de structure, d’administration et de gestion. En rassemblant des entrepreneurs de différents métiers, parfois complémentaires, à la fois indépendants et entourés, les coopératives d’activité et d’emploi forgent la culture d’une nouvelle forme d’entreprise.

Elles offrent une sécurité juridique et sociale et un accompagnement de proximité à toutes celles et ceux qui veulent entreprendre en toute sécurité et en collectif.

Les entrepreneurs d’une CAE bénéficient du statut d’entrepreneur-salarié : pleinement salariés et pleinement entrepreneurs, ils disposent d’un CDI, d’une couverture sociale et professionnelle, ainsi que d’un accompagnement personnalisé et des services de gestion mutualisés. En devenant associé, ils entrent au capital de la CAE et participent pleinement aux décisions de celle-ci.

La nouvelle loi ESS de juillet 2014

Après plus de deux ans de travaux, la loi relative à l’économie sociale et solidaire a été adoptée en juillet 2014. Elle introduit entre autres :
- La reconnaissance légale des coopératives d’activité et d’emploi, 20 ans après leur création, et la création du nouveau statut « d’entrepreneur-salarié ».
- Le développement du sociétariat : les entrepreneur-salariés auront l’obligation de devenir associés de leur coopérative dans un délai de trois ans.

Ses décrets d’application, auxquels Coopérer pour Entreprendre a activement participé, sont en cours d’élaboration.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prisca Liotard (Coopérer pour entreprendre)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux