Courage fuyons

Les acteurs de l’emploi et des ressources humaines
> Courage fuyons

Publié le mercredi 29 mars 2017

Courage fuyons : Lorsqu’une secrétaire d’état dans l’urgence de son départ donne un grand coup de balayette sur les espoirs des professionnels

La revalorisation des 5 diplômes au niveau II RNCP est l’une des plus anciennes revendications que porte l’ONES. Depuis le lancement des États généraux du travail social par Madame Carlotti, tous les responsables politiques se sont engagés successivement pour reconnaître la vraie valeur de ces diplômes.

Le 21 mars dernier, pour l’une de ses toutes dernières apparitions publiques, Madame Ségolène Neuville est venue, dans un exercice purement politique, enterrer les espoirs des professionnels.

En effet, alors qu’elle annonce l’inscription très prochainement des cinq diplômes actuellement de niveau III (bac+2) (DEES, DECESF DEASS DEEJE DEETS) au niveau II du RNCP par le biais d’un arrêté qu’elle prendra avant la fin de ses fonctions ( confirmant d’autre part le passage de la catégorie B à la catégorie A ) elle indique que cette disposition ne s’appliquera stricto censu qu’aux diplômes rénovés.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux