Création d’une nouvelle branche professionnelle ’ Portage salarial’ pour la sécurisation des travailleurs autonomes

Revue de presse de conseillers pour l’économie sociale et solidaire
> Création d’une nouvelle branche professionnelle ’ Portage salarial’ pour la sécurisation des travailleurs autonomes

Publié le vendredi 9 décembre 2016

Pour l’amélioration de la protection sociale des travailleurs autonomes

Hubert CAMUS, co-fondateur d’ABC Portage et Président du syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial (PEPS) a le plaisir de vous annoncer que le portage salarial est officiellement reconnu comme une branche d’activité professionnelle depuis le 1er décembre 2016, date à laquelle, la Ministre du Travail, Madame Myriam El Khomri, a reçu le PEPS.

La création d’une Commission Mixte Paritaire (CMP) « PORTAGE SALARIAL » ouvrant la négociation d’une prochaine convention collective a été officiellement annoncée, créant de facto la branche d’activité professionnelle du portage salarial.

« L’union fait la force ! »

Le PEPS, seul syndicat patronal du portage salarial représentatif se félicite de l’ouverture de cette CMP.

C’est incontestablement le fruit d’un dialogue social constructif et innovant entre les organisations de salariés, le Ministère du Travail, l’Observatoire paritaire du portage salarial (l’OPPS) et le PEPS.
La création de la branche d’activité professionnelle du portage salarial est l’aboutissement d’un processus qui a vu naître l’ordonnance gouvernementale d’avril 2015 et sa ratification dans la loi travail en août 2016, promettant à cette nouvelle forme d’emploi un développement important répondant aux besoins d’une nouvelle organisation du travail en France.

Dans un contexte où le gouvernement veut réduire le nombre de branches d’activités professionnelles, ce résultat montre d’autant plus l’importance que le gouvernement accorde au portage salarial, secteur d’avenir pour l’emploi permettant d’apporter une protection sociale maximale à des professionnels indépendants et autonomes.

« Démonstration est faite que le dialogue social est possible, l’union fait la force ! Cette CMP est une excellente nouvelle pour les salariés portés comme pour les autres professionnels indépendant, cela renforce l’encadrement du secteur et valorise les pratiques du portage salarial », précise Hubert CAMUS.

Une réponse aux mutations de l’économie

Le portage salarial est l’une des solutions qui s’adopte aux nouveaux besoins de l’économie, dans un contexte où le chômage est persistant, garantissant à l’indépendant qui choisit le portage salarial une meilleure protection sociale, un accompagnement durable et des formations adaptés.

Pour cela et grâce à cette reconnaissance, le PEPS s’engage à défendre les intérêts de chaque « salarié-porté » ainsi qu’à mettre à disposition ce statut innovant au plus grand nombre d’indépendants qui le souhaitent.

Chiffres clés du portage salarial

+42% : croissance du chiffre d’affaires du secteur ces trois dernières années
600 M€ : chiffre d’affaires du portage salarial en France en 2015
55% : part moyenne des cadres dans le nombre total de salariés portés en France..
50 000 : nombre estimé de personnes portées en France
Plus de 250 entreprises de portage salarial en France en 2015, dont 85 affiliées au Peps
De 3% à 10% : fourchette des frais de gestion (commissions) chez les principaux acteurs du portage salarial en France.
Sources : Peps et étude xerfi août 2016

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ressources Solidaires Conseils

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux