Découvrez les Coopératives Jeunesse de Services

Coopérer pour entreprendre
> Découvrez les Coopératives Jeunesse de Services

Publié le jeudi 30 octobre 2014

Depuis l’été 2013, les Coopératives Jeunesse de Services (CJS) sont expérimentées dans l’ouest de la France. Leur principe : des jeunes de 16 à 18 ans créent leur entreprise coopérative le temps d’un été.

Initié au Québec il y a plus de 25 ans, ce projet d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif est piloté en France par Coopérer Pour Entreprendre, en partenariat avec les acteurs locaux. En 2014, 8 CJS ont vu le jour dans l’ouest de la France. En 2020, 100 CJS sont attendues dans toute la France.

Que retenir de l’expérimentation en 2014 ?

En 2014, 8 CJS ont vu le jour dans l’Ouest de la France. 115 coopérants entre 16 et 18 ans ont ainsi créé leur propre coopérative de travail pour proposer leurs services aux collectivités et particuliers (communication, nettoyage, lavage de voitures...). Pour eux, la CJS répondait initialement au besoin de trouver un emploi d’été rémunéré. La CJS les a initiés au fonctionnement démocratique d’une entreprise, à l’organisation collective du travail, à la gestion coopérative et au fonctionnement
du marché.

RETOUR SUR L’ÉTÉ 2014 ET PROSPECTIVES POUR 2015

Pour Dominique BABILOTTE, Président de Coopérer Pour Entreprendre, « les CJS, une formidable opportunité de donner confiance aux jeunes dans leur capacité à construire un projet professionnel crédible et ainsi contribuer à renouveler le regard que l’on porte sur la jeunesse ».

Les CJS : un projet local partenarial

Les jeunes sont accompagnés par deux animateurs et un comité local composé des ressources du territoire : coopératives d’activité et d’emploi (CAE), collectivités locales, mouvements d’éducation populaire, structures jeunesses, entreprises locales, pôles ESS, acteurs de l’emploi ou de l’économie.
Une CJS est juridiquement et comptablement portée par une coopérative d’activité et d’emploi (CAE). Coopérer Pour Entreprendre - principal réseau français réunissant 70 CAE et 5000 entrepreneurs, porte l’essaimage des CJS en France, sa coordination et son développement, en partenariat avec le Réseau de la Coopération du travail au Québec.

Ils nous racontent les CJS !

« J’ai appris à prendre sur moi, être plus tolérante pour les autres, à les connaître. J’ai appris à me détacher de ma timidité, apprendre à aller vers les gens, à parler
devant les gens » Sara, coopérante Brest (29)

« Savoir que j’ai des compétences que je connaissais pas ou que je n’arrivais pas à mettre en avant. Maintenant, je sais que j’ai ça et que ça me servira plus
tard » un coopérant Rezé (44)

« Apprendre à s’écouter et prendre des décisions ensemble » Kévin, animateur

« Montrer les valeurs de l’Economie Sociale et Solidaire à travers une démarche territoriale » Flavienne, pôle ESS Rich’ess (22)

« je sais faire des devis et des factures, je sens que c’est utile, je n’apprends pas ça pour rien » un coopérant St Herblain (44)

« tout allait bien sauf quand on parlait d’argent ! » un coopérant Rennes (35)

« Très fier de toute l’énergie qui a été mise au sein de cette CJS. Je suis heureux du travail des jeunes, de leur investissement dans un projet porteur de valeurs » Pascal gérant CAE (49)

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prisca Liotard (Coopérer pour entreprendre)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux